arguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : argüer, arguër

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIe siècle) Du latin arguere (« prouver »).

Verbe 1 [modifier le wikicode]

arguer \aʁ.ɡɥe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (orthographe traditionnelle)

  1. Tirer une conséquence d’un fait, d’un principe.
  2. (Droit) Établir avec évidence.
    • Arguer un acte de faux.
  3. (Droit) Accuser.
    • Arguer une pièce de faux.
    • Des hommes moins détachés qu’eux de tout amour-propre auraient triomphé le jour où le maître de ces brillants paradoxes, Lamennais, qui les avait presque argués d’hérésie et de froideur pour le saint-siège, devint lui-même hérétique et se mit à traiter l’Église de Rome de tombeau des âmes et de mère d’erreurs. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 126.)
  4. Affirmer, dans le contexte d’un argument.


arguer \aʁ.ɡɥe\ intransitif

  1. Prétexter, tirer argument d’une chose.
    • L’expérience nous a toujours montré jusqu’ici que nos révolutionnaires arguent de la raison d’État, dès qu’ils sont parvenus au pouvoir, […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. III, Les préjugés contre la violence, 1908, p. 145)
    • L’homme argue de son droit avec une suffisance presque impertinente, une humilité feinte qui voile une ironie bien claire : […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

\aʁ.ɡɥe\, le u se prononce, car il fait partie intégrante du radical, comme dans le cas des verbes huer, tuer. Il fait partie de la série argument, argutie où le u se prononce. Cependant, comme ce n’est pas un mot très courant, on entend assez fréquemment \aʁ.ɡe\.

En 1975, l’Académie française propose de placer le tréma sur les voyelles a, i, u, « dont il commande la prononciation » : aigüe, ambigüe, ambigüité, cigüe, exigüe, argüer, gageüre, mangeüre, vergeüre.

En 1987, estimant que ses propositions n’avaient pas été suivies, l’Académie est revenue sur sa décision. Les rectifications orthographiques de 1990 ont réintroduit le tréma sur le u pour préciser sans ambigüité que ce u est prononcé seul : argüer.


Homophones[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

arguer \aʁ.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) (Histoire) Filer l’or ou l’argent avec l’argue.

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]