bouche bée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir bouche et béer.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

bouche bée \buʃ be\

  1. (Figuré) Comme frappé de stupeur ou d’étonnement.
    • L’Écosse l’attendait bouche bée. Il arriva à Glasgow vers une heure, et l’on raconte que le travail ne fut pas repris avant deux heures et demie dans les docks et les manufactures de cette ruche industrielle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 30 de l’éd. de 1921)
    • Elle pouvait avoir dix-huit ans et elle était jolie. Lui n’osait pas l’aborder. Il la considérait de loin, bouche bée […] — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

bouche bée invariable

Dessin d'un homme bouche bée.
  1. (Figuré) Comme frappé de stupeur ou d’étonnement.
    • Des visages bouche bée.
Note[modifier le wikicode]
S’utilise surtout avec les verbes être, rester, demeurer, mais aussi avec contempler, regarder, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gueule-bée
  • bouche-la-bée, variante humoristique créée en ~1982 pour le personnage Drobny Orobnè de Michel Rivard. Référence occasionnelle sur le web québécois.