canular

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Apocope de canularium.
Apocope de canulard.

(1883) Apparait sous la forme canularium avec le sens de « bizutage » dans l’argot des élèves de l’École normale ; de canuler avec le suffixe -arium. L’apocope de ce mot donne canular, attesté sous la forme écrite, en 1913, sous la plume du normalien Péguy, dans L’Argent. La variante canulard est probablement influencée par des termes comme bobard, brocard, chambard, jobard.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
canular canulars
\ka.ny.laʁ\

canular \ka.ny.laʁ\ masculin

  1. (Argot) (Désuet) Bizutage.
    • Le canular, vieux comme l’École [Normale], accorde le droit aux anciens de brimer les nouveaux durant trois jours consécutifs. (J. et J. Tharaud, Notre cher Péguy, 1926, p. 62)
  2. Mystification humoristique perpétrée dans l’intention de tromper ou de faire réagir celui qui en est la cible. Il fait rire aux dépens de ceux qui l’ont cru.
    • Le canular du monoxyde de dihydrogène consiste à attribuer à un corps chimique banal — l’eau en l’occurrence, mais on peut en utiliser d’autres — une dénomination complexe inconnue des non initiés, et à tenir à son sujet un discours solennellement scientifique, de manière à créer chez l’auditeur une inquiétude injustifiée.
  3. (Internet) Information fausse transmise souvent par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables.
    • Commentant la sortie repoussée du jeu Dead or Alive, le magazine internet Xbox-Mag a écrit que des Japonais se seraient suicidés en gobant des poches de silicone (en référence aux seins des héroïnes de ce jeu). L’information a été prise au sérieux par un journaliste de Libération qui a rédigé un article sur le sujet, en précisant que 147 jeunes Japonais se sont suicidés en février 2003 en gobant des poches de silicone. France 2 a repris le sujet et a réalisé pour son journal télévisé un reportage sur le mal-être de la jeunesse nippone, en repprenant l’anecdote. Les deux médias se sont excusés après avoir eu vent du canular.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Mystification humoristique :

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]