chambrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir chambre

Verbe [modifier]

chambrer \ʃɑ̃.bʁe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Tenir enfermé.
    • Ces wagons, d’un usage très commode, sont réunis l’un à l’autre par des passerelles, suivant le système américain. Au lieu d’être chambré dans un compartiment, le voyageur peut circuler sur toute la longueur du train. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. V, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Vieilli) (Familier) Tirer quelqu’un à l’écart ; l’entretenir en particulier.
    • On l’a chambré pendant deux heures, sans rien gagner sur son esprit.
  3. (Arts) Creuser en forme de chambre.
    • Chambrer une selle.
  4. (Œnologie) Mettre le vin à température de la pièce, le réchauffer légèrement.
  5. (Familier) Se moquer de quelqu'un.
    • Certains piliers du bar en profitaient pour le chambrer et le traiter de maître d'école. — (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. 2, Baleine, 2010)

chambrer \ʃɑ̃.bʁe\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Être dans la même chambre, la même chambrée.

Synonymes[modifier]

se moquer (5) :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • chambré
  • Aide sur le thésaurus chambrer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : vin.

Références[modifier]