droguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe 1) (1554) Dérivé de drogue avec la désinence -er.
(Verbe 1) Origine inconnue

Verbe 1 [modifier]

droguer \dʁɔ.ɡe\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se droguer)

  1. (Vieilli) Traiter avec des drogues.
  2. (En particulier) Donner une substance qui agit sur l’esprit (psychotrope) ou sur le corps.
    • Certains traitements psychiatriques ne consistent qu’à droguer à outrance le patient.
    • Dans les boîtes de nuit, certains personnes droguent les filles pour pouvoir abuser d’elles.
  3. (Par extension) Agir sur l’esprit, modifier, exacerber ou altérer la perception de la réalité.
    • L’extasy drogue ses consommateurs.
  4. (Figuré) Abrutir, rendre dépendant.
    • La télévision drogue le consommateur pour mieux faire passer les publicités.
    • L’État drogue les gens avec la télévision pour garder le pouvoir.
  5. (Pronominal) (Réfléchi) (Familier) Consommer une drogue, avoir l’habitude d’en consommer, être dépendant d’une drogue.
    • Il se drogue depuis plusieurs mois.

Synonymes[modifier]

Hyponymes[modifier]

se droguer

Traductions[modifier]

Verbe 2[modifier]

droguer \dʁɔ.ɡe\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Jouer au jeu de drogue.
  2. Porter sur le nez le bâton nommé drogue lorsque que l'on perd à ce jeu.
  3. (Vieilli) S’ennuyer en attendant quelqu’un. Se dit par allusion au jeu où l’on gardait la drogue sur le nez jusqu’à ce que l’on eût gagné.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]