encaisser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de en-, caisse et -er, littéralement « mettre en caisse ».

Verbe[modifier]

encaisser \ɑ̃.ke.se\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre dans une caisse.
  2. Mettre des plantations dans une caisse remplie de terre.
    • Encaisser des orangers, des grenadiers.
  3. (Commerce) (Finance) Mettre dans sa caisse de l’argent, des fonds qu’on a reçus.
    • Pour parler moins lyriquement, ça marchait ferme, les gros tirages se multipliaient et les droits d’auteur s’encaissaient avec une précision rothschildienne. (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
  4. (Par extension) Faire toucher le montant d’un effet de commerce.
  5. Contenir un cours d’eau par des digues.
    • A l'ouest du village de Mosnay, près du hameau des Jadrets, s'ouvre un gouffre explorable. Il s'agit de la perte d'un ruisseau coulant depuis le sud et qui, au nord de la D 30a, s'encaisse profondément dans un ravin fermé par une falaise d'une vingtaine de mètres de haut, […]. (Jacqueline Lorenz, Le Dogger du Berry: contribution à la connaissance des plates-formes carbonatées européennes du Jurassique, Éditions du BRGM, 1992, p.171)
  6. (Populaire) Subir vaillamment un coup.
    • L'autre, sans se presser, lui plaçait crochets et directs […], et quand le rouquin l'atteignait d'une détente farouche, il encaissait le coup, massivement. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]