engraisser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Verbe dérivé de graisser avec le préfixe en-.

Verbe [modifier]

engraisser \ɑ̃.ɡʁe.se\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’engraisser)

  1. Faire devenir gras ou gros.
    • Il parait qu'à Strasbourg on engraisse les carpeaux du Rhin, et on les fait grossir dans des réservoirs d’où on les tire pour les demandes du pays, et souvent de Paris. — (Maison rustique du XIXe siècle: encyclopédie d'agriculture pratique, vol.4, 1836, p.204)
    • On ne peut avoir la prétention de défendre au vendeur d’engraisser son cheval, avant la vente, de la manière qui lui convient ; c’est une adresse ou une supercherie qui rend la marchandise attrayante. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Avec leurs pommes de terre, leurs châtaignes et leur seigle, les paysans du Ségala engraissent de nombreux troupeaux de porcs dont ils tirent beaucoup d'argent. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Agriculture) Amender, fertiliser, améliorer, en parlant des terres.
    • Il n'est pas rare de voir les maraîchers rétais charger le varech providentiel sur leurs remorques pour en engraisser les parcelles de pommes de terre. — (52 week-ends en France, p. 89, Le Petit Futé, 2011)
  3. Prendre du poids ; devenir plus gras.
    • C'était une malédiction d'être si belle et, à l'école de médecine, elle a engraissé pour le cacher. Elle a eu sa période obèse. — (Thom Jones, Fille à papa, dans Sonny Liston était mon ami, Albin Michel, 2011)
    • Il est plus grand que je ne le pensais en voyant sa photo, une carrure d'ours, mais il a engraissé et, s'il a toujours des bras musclés, son ventre ballotte. — (Louise Doughty, Je trouverai ce que tu aimes, Belfond, 2012)
  4. (Pronominal) Devenir gras.
  5. (Pronominal) (Figuré) Faire du « gras », du profit.
    • Mais les collecteurs ne sont que marchands : ils fournissent leur clientèle, s'engraissent du travail des uns, de la gourmandise des autres. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]