galoche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : galoché

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Origine discutée, plusieurs étymons dans les domaines celte, romain et même grec sont retenus[1], mentionnons - entre autres - le latin gallica (« chaussure gauloise ») ou le gaulois *gallos (→ voir galet) + -oche (« [chaussure] à la semelle dure »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galoche galoches
\ɡa.lɔʃ\

galoche \ɡa.lɔʃ\ féminin

Une galoche.
  1. Espèce de chaussure dont le dessus est de cuir, la semelle de bois. Dans sa forme ancienne, elle se mettait par-dessus les chaussons ou les souliers.
    • La perspective d’une telle absence désola Félicité ; et pour lui dire encore adieu, le mercredi soir, après le dîner de Madame, elle chaussa des galoches, et avala les quatre lieues qui séparent Pont-l’Évêque de Honfleur. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : Un cœur simple, 1877)
    • On note d’abord curieusement la crainte, l’hostilité et l’exigence des gens du peuple à l’égard de l’administration. « C’est nous qui payons ; les administratifs sont là pour nous servir », et, en même temps, pour eux, l’école tient du bureau de bienfaisance. Ils s’humilient pour obtenir la cantine gratuite, pour participer à la distribution des galoches et des tabliers qui a lieu après la Toussaint, mais ils s’humilient « à coup sûr ». — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • L’herbe est douce à Pâques fleuries
      Jetons mes sabots, tes galoches
      Et, légers comme des cabris
      Courons après les sons de cloches
      — (Georges Brassens, Il suffit de passer le pont, in Le Vent, 1953)
    • Je me contentai de ces galoches à semelles de bois, qu’on commençait à fabriquer. — (Simone de Beauvoir, La force de l’âge, 1960)
    • Mercredi 5 août 40.– À Vichy, on s’exalte sur les travaux des champs et l’artisanat rustique. Aujourd’hui, c’est « la fameuse galoche d’Aurillac » qui est à l’honneur.
      Pétain rêve d’une
      France en sabots qui chante « en passant par l’Aquitaine… » car la Lorraine non plus n’est plus au programme… — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 51)
    • A l’usine Hutchinson, à Châlette-sur-Loing, on peut encore voir l’atelier, construit par Gustave Eiffel, où fut employé Deng. On y fabriquait alors des galoches. — (Régis Guyotat, « Montargis, berceau de la Chine nouvelle », le 9 septembre 2006, màj le 11 septembre 2006, sur le site du Monde (www.lemonde.fr))
  2. (Sens figuré) (Familier) Menton en galoche, menton long, pointu et recourbé.
    • On a dans tout le XVe siècle le plus vif sentiment de la réalité morale. Mais un nez trop pointu, un menton sec et qui est presque en galoche, des yeux trop peu enfoncés dans l’arcade sourcilière, le manque de grandeur et de parti pris dans les traits, annoncent des bourgeois du Moyen âge. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Il a conservé son petit front têtu, son menton en galoche, son air braque. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 74)
    • L’oreille champignon parmi la mousse blanchâtre des cheveux rares, le nez en train de crocheter, le menton en galoche accusé par deux plis creux descendus de la commissure des lèvres, tout concourt à proposer d’elle une caricature […] — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 14)
  3. Nom du billot utilisé dans les jeux de palet appelés jeux de galoche (ou galoche) en Normandie (Jeu de galoche dans la manche) et en Bretagne (galoche Bigoudène).
    • Gascogne et le matelot jouent à la galoche sur la rive.— (Alphonse Daudet, Jack, 1875)
  4. (Marine) Poulie de forme longue et plate utilisée sur les voiliers, elle se caractérise par une échancrure dans la partie supérieure permettant de laisser passer la corde.
  5. (Jeux) Jeu de palets, appelé aussi jeu de bouchon.
    • Mais le plus amusant de tout, c’était encore les parties de bouchon, ce fameux jeu de galoche que les mobiles bretons avaient mis à la mode pendant le siège. — (Alphonse Daudet, L’enfant espion, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 26)
  6. (Argot) Baiser, bécot
    • En remarquant qu'on «roule » beaucoup en matière de baiser puisqu'on peut encore « rouler un palot », « rouler une pelle » ou « rouler une galoche ». — (René Paloc , L'intégrale des plus belles expressions, Éditions Hachette, 2013)
    • Hey mamzelle moche
      Viens qu’j’te claque une galoche.

      — (Stupeflip, Gem lé moch sur l’album The Hypnoflip Invasion, 2011)

Synonymes[modifier le wikicode]

chaussure
embrassade

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe galocher
Indicatif Présent je galoche
il/elle/on galoche
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je galoche
qu’il/elle/on galoche
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
galoche

galoche \ɡa.lɔʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de galocher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de galocher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de galocher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de galocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de galocher.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

galoche \galɔʃ\ féminin (graphie inconnue)

  1. Galoche, chaussure de cuir dotée de semelle en bois.

Références[modifier le wikicode]

  • Atelier de gallo de la maison de retraite La Perrière, Dictionnaire / motier, Maison de retraite La Perrière[version en ligne] / [pdf]