gong

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Gong, gông

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du malais gong.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gong gongs
\gɔ̃g\
Gong.

gong \ɡɔ̃ɡ\ masculin

  1. (Musique) Percussion d’Extrême-Orient, composée d’un disque de métal dont on tire des sons retentissants en le frappant avec une baguette garnie de peau.
    • Le Chinois s'agenouille sur un coussin ou paillasson placé devant l'autel, s'incline trois fois en agitant ses bâtons d'encens, puis les dépose dans un brûle-parfum, tandis que le prêtre frappe sur un gong pour attirer l'attention du dieu ; lequel, sans cette précaution, serait supposé ne pas s'apercevoir de la présence de ses adorateurs. — (Émile Bard, Les Chinois chez eux, Paris : A. Colin et Cie, 1899)
    • Plus de 3.000 objets au total y sont présentés, liés étroitement à leur vie quotidienne, dont plusieurs sont d’une grande valeur culturelle comme gongs, brûle-parfums en cuir ou métiers à tisser. — (Le premier musée privé dédié à la culture Muong, lecourrier.vn, 14 novembre 2020)
  2. Dispositif de forme analogue dont on se sert comme signal.
    • En effet, à l’appel du gong, Habib se porta rapidement à la rencontre du Suédois et le bombarda sans arret de swings si vigoureux à la poitrine que l’autre s’écroula. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  3. Timbre métallique ou sonnerie.
  4. (En particulier) (Boxe) Timbre retentissant annonçant le début ou la fin d'un round de boxe.
    • [Boxeur] sauvé par le gong, boxeur à qui la fin du round donne du répit et permet de reconstituer ses forces.
  5. (Figuré) Symbole de la fatalité, de la fin.
    • J'ai entendu le gong sonner. Le gong brandi par ma mère : « Rien n’est possible. » « La vie est une tartine de merde. » — (Amina Danton, La tangente, Gallimard (NRF), 2009, pages 170-171)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du malais gong.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gong
\gɒŋ\
gongs
\gɒŋz\

gong \ɡɒŋ\

  1. (Musique) Gong.

Prononciation[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du malais gong.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
gong

gong \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. (Musique) Gong.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gong sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg

Malais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Probablement d’une onomatopée.

Nom commun [modifier le wikicode]

gong \Prononciation ?\

  1. (Musique) Gong.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gong sur l’encyclopédie Wikipédia (en malais) Wikipedia-logo-v2.svg

Slovène[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du malais gong.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif gong gonga gongi
Accusatif gong gonga gonge
Génitif gonga gongov gongov
Datif gongu gongoma gongom
Instrumental gongom gongoma gongi
Locatif gongu gongih gongih

gong \ɡɔŋ\ masculin inanimé

  1. (Musique) Gong.

Tchèque[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du malais gong.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif gong gongy
Vocatif gongu gongy
Accusatif gong gongy
Génitif gongu gon
Locatif gongu gonzích
Datif gongu gongům
Instrumental gongem gongy

gong \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. (Musique) Gong.
    • Gong ohlásil začátek dalšího kola.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gong sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque) Wikipedia-logo-v2.svg