holen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : holeň

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle). Du vieux haut allemand halōn (« appeler, crier »), du vieux haut allemand holen, holn, haln (« appeler, amener »), du vieux saxon halon, moyen bas allemand hālen. À rapprocher du néerlandais halen. [1]

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich hole
2e du sing. du holst
3e du sing. er holt
Prétérit 1re du sing. ich holte
Subjonctif II 1re du sing. ich holte
Impératif 2e du sing. hol!, hole!
2e du plur. holt!
Participe passé geholt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

holen \ˈhoːlən\, (voir la conjugaison)

  1. (transitif) Aller chercher.
    • Ich hole meinen Sohn von der Schule.
      Je vais chercher mon fils à l'école.
    • ich gehe es holen.
      Je vais le chercher.
    • Ich habe meine Geldtasche im Büro vergessen und bin spät am Abend zurückgegangen, um sie zu holen. Dabei ist plötzlich die Alarmanlage losgegangen.
      J’ai oublié mon porte-monnaie au bureau et je suis retourné le chercher tard dans la soirée. L’alarme s’est soudainement déclenchée.
  2. (transitif) Inspirer (de l'air), reprendre son souffle.
    • Atme tief durch, du musst Luft holen!
      Respire profondément, tu dois prendre ton souffle !
  3. (Familier) (transitif) Attraper une maladie.
    • Er hat sich eine Grippe geholt.
      Il a attrapé la grippe.
  4. (Familier) Acheter.
    • Ich wollte in der Apotheke schnell eine Salbe gegen den Juckreiz an meinen Füßen holen, aber die Apothekerin hat mir empfohlen, einen Hautarzt aufzusuchen.
      J’ai voulu aller rapidement à la pharmacie acheter une pommade contre les démangeaisons de mes pieds, mais la pharmacienne m’a conseillé de consulter un dermatologue.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 540.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 150.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton holen[1][2].
À comparer avec halen en gallois, holan en cornique, salann en gaélique irlandais (sens identique). → voir hal et hili.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
holen holenoù

holen \ˈhoː.lɛn\ masculin

  1. Sel.
    • Hemañ a zo holen kraz en e revr. — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1re édition 1970, page 218)
      Il ne tient pas en place (Il a du sel desséché au derrière).

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • holen sur l’encyclopédie Wikipédia (en breton) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 334b

Tchèque[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Masculin Féminin Neutre
animé inanimé
Singulier holen holen holena holeno
Pluriel holeni holeny holeny holena

holen \Prononciation ?\

  1. Participe passif masculin singulier de holit.

Vieil anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

holen

  1. Houx.

Variantes[modifier le wikicode]