jalon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Jalón

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Donné comme d’origine obscure par la plupart des étymologistes :
  1. Le TLFi[1] le donne comme peut-être apparenté à jaillir.
  2. Auguste Scheler[2] l’apparente à jauger.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
jalon jalons
\ʒa.lɔ̃\

jalon masculin \ʒa.lɔ̃\

  1. Repère balisé que l’on plante en terre pour prendre des alignements ou déterminer une direction. Souvent une simple tige de bois ou de fer.
    • Il ne rencontre sur sa route que les arbres des rues qui sont jusque dans les villes les signes et les jalons de la résignation universelle. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 23.)
    • Avec Fritz, je place des jalons. Ce sont des roseaux que j'ai préparés à cet effet, et qu'il faut planter tous les cent pas pour tracer des lignes droites. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)
    • Marquer l’alignement d’un terrain avec des jalons.
  2. (Figuré) Se dit des idées ou des étapes qui servent à diriger ou à situer dans une étude, dans un travail, un projet, etc.
    • Ces données vous serviront de jalons pour votre investigation.
    • Poser des jalons, c’est faire les premières démarches, préparer une action ou préparer le terrain.

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Toulouse) : écouter « jalon »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • jalon sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • « jalon », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  • Auguste SchelerDictionnaire d’étymologie française d’après les résultats de la science moderne, 1862