labyrinthe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin labyrinthus, issu du grec ancien λαβύρινθος, labúrinthos.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
labyrinthe labyrinthes
\la.bi.ʁɛ̃t\
Le labyrinthe de la cathédrale de Reims. (2)
Le labyrinthe osseux humain. (4)

labyrinthe \la.bi.ʁɛ̃t\ masculin

  1. (Antiquité) Édifice composé d’un grand nombre de chambres et de galeries dont la disposition était telle, que ceux qui s’y engageaient parvenaient difficilement à en trouver l’issue.
    • Le labyrinthe de Crète fut construit par Dédale pour le roi Minos.
    • Le plus célèbre labyrinthe était celui d’Égypte que nous a décrit Hérodote.
  2. Tracé sinueux, muni ou non d’embranchements, destiné à égarer celui qui s’y engage.
    • Quoique très-poissonneux, le Rhône n'est pas exploité fructueusement sous le rapport de la pêche; on se borne à enfermer et saisir dans des labyrinthes analogues à ceux des bourdigues, connus sous le nom de casteoux, le poisson qui circule du fleuve au marais par les roubines. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l'agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 82)
    • (Par analogie)Achevons de nous mêler aux soixante mille habitants que renferme actuellement la capitale géorgienne. Perdons-nous à travers le labyrinthe de ses rues, au milieu de sa population cosmopolite. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Il paraît, nous a-t-on dit un jour, qu'il existe à Châteauneuf-le-Rouge un labyrinthe de buis si vaste que le jardinier a besoin de l'année entière pour le tailler : il commence à un bout, et, lorsqu'il arrive à la fin du tracé, recommence un nouveau circuit et une nouvelle année. — (Michel Racine & Françoise Binet, Jardins de Provence, Édisud, 1987, p. 132)
    • Derrière le labyrinthe disgracieux en béton, ces tours sans fin où se nichent plus de 500 logements, neuf bacs à compost en bois sont désormais installés, qu’alimentent 80 foyers. — (Pascale Krémer, « Un maître-composteur en plein Paris », Le Monde, 28 juillet 2017)
  3. Grand embarras ; complication ; embrouillamini.
    • Mais tous font état d’un système d’une complexité inouïe. […]. Un véritable labyrinthe de papier — pour ne pas dire de paperasserie — dans lequel ils redoutent de se perdre à jamais. — (Olivier James, Reach : Le casse-tête des industriels, dans L'Usine nouvelle, no 3195 du 3 juin 2010)
    • S’engager dans le labyrinthe de la procédure.
    • Cette affaire est un labyrinthe d’où il ne sortira qu’à grand-peine.
  4. (Anatomie) Cavité intérieure de l’oreille, parce qu’elle contient plusieurs conduits diversement dirigés.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Holonymes[modifier le wikicode]

Méronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]