loulou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Loulou

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Par redoublement de loup.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
loulou loulous
\lu.lu\
Un loulou

loulou \lu.lu\ masculin

  1. (Zoologie) Petit chien à longs poils, au museau pointu et à la queue recourbée sur le dos.
    • En m'approchant, j'ai vu qu'il s'agissait d'un tout jeune chiot, un loulou qui ne devait pas mesurer plus de douze centimètres. Six autres piaillaient en se tortillant dans le panier, et tous étaient à vendre. — (Jack Finney, Le Voyage de Simon Morley, traduit de l'anglais (U.S.A.) par Hélène Collon, Éditions Denoël, 1993)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
loulou loulous
\lu.lu\

loulou \lu.lu\ masculin (pour une femme on dit : louloute)

  1. (Familier) (Figuré) Petit loup, mot tendre, souvent adressé aux enfants.
    • Quand j’étais petite, ma mère m’appelait sa louloute et j’adorais ça jusqu’au jour où quelqu’un s’est moqué de moi à l’école.
  2. (Par extension) Enfant, jeune homme, jeune fille.
    • Que font les loulous, on ne les entend plus ?
    • Oh les gars, vous avez vu la louloute là-bas ?
  3. (Par extension) Personne, type, mec.
    • Ce loulou est toujours pendu au téléphone !…
    • Dis donc, c’est un drôle de loulou ton copain, il est parti avec la caisse !
  4. (Par antiphrase) Loubard ou voyou qui agit souvent en bande.
    • Pourtant ces mômes ne sont pas des terreurs. Il suffit de voir le mal qu'ils se donnent pour en avoir l'air... A quoi reconnaît-on un loulou ? A son allure, à la fois arrogante et fuyante ; à sa gueule plus ou moins cassée, dents de devant ébréchées par les coups ; et à ses tatouages... — (Guy Gilbert, Un Prêtre chez les loubards, en collaboration avec Michel Clévenot, Paris : chez Stock, 1978)
  5. (Familier) (Figuré) Amas de poussière, s’accumulant dans les endroits délicats d’accès (mot originaire du patois vendéen, XVIIIe siècle).
    • Nettoie tous ces loulous sous ton lit !

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]