manchette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir manche et -ette.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
manchette manchettes
\mɑ̃.ʃɛt\

manchette \mɑ̃.ʃɛt\ féminin

  1. Extrémité, empesée ou non, des manches de chemise, formant une sorte de poignet fixe ou mobile.
  2. (Vieilli) Ornement de mousseline, de batiste, de dentelle, qui terminait la manche de la chemise.
    • Manchettes de dentelle.
  3. (Habillement) Ornement analogue que l’on pose au poignet d’une robe de femme.
  4. (Habillement) Empiècement de tissus épais ou de cuir situé au genou et destinée à éviter l'usure du pantalon au contact du haut des bottes.
  5. (Volley-ball) Renvoi de balle avec les avant-bras (les manches).
  6. (Catch) Type de coup donné avec l'avant-bras dans le cou[1].
  7. (Militaire) Pièce de tissus, ou de passementerie qui jadis garnissait la partie haute de la lame, sous la poignée du sabre d'infanterie, et se trouvait coincée entre la poignée et le fourreau.
  8. (Chirurgie) Lambeau de peau que l'on préserve lors d'une amputation et que l'on positionne ensuite sur le moignon pour le recouvrir.
  9. Partie rembourrée de l'accoudoir d'un canapé ou d'un fauteuil.
  10. Marque rouge laissée au niveau du poignet et faite en serrant ce dernier avec la main et en tournant.
    • Mais elle empoigna celui-là si maladroitement, qu'elle se fit une manchette, une longue brûlure au poignet (É.Zola, L'Assommoir,1877).
  11. (Escrime) Coup de manchette : Coup de taille au poignet de la main qui tient le sabre.
  12. (Zoologie) Manchette de Neptune : Appellation vulgaire du retepora cellulosa.
  13. (Populaire) (Vieilli) Marquis de la manchette : Mendiant.
  14. (Populaire) (Vieilli) Chevalier de la manchette : Homme [[homosexuel], on dit aussi chevalier de la rosette.

manchettes \mɑ̃.ʃɛt\ féminin

  1. (Imprimerie) Notes et indications marginales.
    • Il n’y a pas de manchettes dans ce livre.
  2. (Journalisme) Indications en gros caractères destinées à frapper l’attention du lecteur et qui figurent généralement à la première page d’un journal.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]