mufle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Par croisement avec museau, de moufle, « gros visage gras et rebondi », lui-même de l’allemand Muffel.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mufle mufles
\myfl\
Statue d'un taureau dont le mufle est entouré de blanc. (1)

mufle \myfl\ masculin

  1. Extrémité du museau de certains animaux, comme le bœuf, le taureau, et de certains fauves, comme le lion, le tigre.
  2. Ornements de sculpture qui représentent des mufles d’animaux.
    • Il a appartenu à une corniche ou à un chapiteau, la sculpture est d'un très-bon goût, quoique un peu chargée d'ornement : des mufles sculptés dans le même morceau de marbre forment une espèce de frise au-dessous de la corniche. — (Auguste Pelet, Catalogue du musée de Nîmes, précédé de la notice historique de la Maison-Carrée et de la biographie de Sigalon, Nîmes : chez le Concierge de la Maison-Carrée, 1844, p. 37)
  3. (Figuré) (Familier) (Péjoratif) Homme dont le caractère est grossier et brutal et qui agit de façon indélicate.
    • Et c’est le Moyen Age qui nous les légua pour nous aider à sauver, s’il se peut, l’âme du mufle moderne, du mufle mort ! — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • Connaissant Max, je sais qu'il se sentirait mal de s'être comporté comme un vrai mufle, quand bien même il ne s'agissait que d'un rêve. — (Lisa Steinke & ‎Liz Fenton, Le vrai statut de ma vie, traduit de l'anglais par Maryse Leynaud, Éditions Prisma, 2016, chap. 5)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mufle mufles
\myfl\

mufle \myfl\ masculin

  1. (Figuré) (Familier) (Péjoratif) Dont la conduite est indélicate et grossière.
    • Dites, vous m'écoutez quand je parle ! Je me retins de justesse de jurer, car non content de me tenir des propos sibyllins, il était vissé devant l'écran de son ordinateur, attitude que je trouvais particulièrement mufle. — (Hélène Calvez, Un rêve en noir et blanc: Un roman de crimes et d'énigmes, chez l'auteur, 2016)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mufle sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]