portemanteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : porte-manteau

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
portemanteau portemanteaux
\pɔʁt.mɑ̃.to\

portemanteau \pɔʁt.mɑ̃.to\ masculin

  1. Structure sur pied ou accrochée au mur garnie de patères auxquelles on suspend des manteaux et d’autres vêtements.
    • Et une main montra le lit sans draps, les portemanteaux nus de vêtements, la table déserte : la soigneuse dévastation des chambres inoccupées. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • La porte s'ouvrit sur un corridor qui sentait le linoléum, avec un portemanteau en bambou à droite, des plantes vertes, dans des cache-pot de faïence. — (Georges Simenon, Les Vacances de Maigret, Presses de la cité 1948, Place des éditeurs, 2012, chap. 4)
  2. (Équitation) Étui cylindrique en drap que les cavaliers attachent à la selle et qui peut contenir un manteau et des effets de petit équipement.
  3. Sorte de valise.
    • Bibi ne portait pas seulement l’homme et l’enfant, il avait encore à l’arrière-train, presque sur la queue, un portemanteau étroit, assez élevé, une sorte de petite caisse en cuir où ballottaient pêle-mêle les outils de maître Jean et ses nippes de rechange. — (George Sand, L’Orgue du titan, in Contes d’une grand’mère (1873), Calmann-Lévy, 1906, p. 147)
  4. (Anciennement) Personne chargée de porter le manteau du roi ou de la reine.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]