radier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom) Composé du radical de radeau (du latin ratis (« radeau »)) avec le suffixe -ier.
(Verbe) Du latin radiare.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
radier radiers
/ʁa.dje/

radier /ʁa.dje/ masculin

  1. (Construction) Plate-forme en béton, en pierre, en charpente, etc. sur laquelle on assoit un bâtiment.
    • Le radier sert de fondation sur les terrains instables ou innondables ou si le bon sol est trop profond pour établir des pieux.
  2. (En particulier) Plancher de charpente ou de maçonnerie sur lequel on établit dans l’eau les fondations des écluses, d’un pont, etc.
    • On a donné au mur de pourtour du réservoir de la Dhuys 1m,70 d'épaisseur. Ces murs sont raccordés avec le radier par des solins de 2 mètres de rayon. (Bulletin de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale, 65e année, 2e série, vol 13, 1866, p.42)
  3. Passage empierré ou bétonné au fond d’un cours d’eau temporaire de faible profondeur, permettant le passage des véhicules quand le courant n’est pas trop rapide. Très utilisé en Afrique aux passages de pistes, quand l’état d’érosion des berges, l’absence de relief, ou les moyens matériels ne permettent pas la construction d’un pont.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

radier /ʁa.dje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Effacer sur une liste, sur un registre.
    • Radier une inscription hypothécaire.
    • On obtint qu’il soit radié de la liste des émigrés.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]