timbale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

D’après l’ancien occitan tambala, issu de l’arabe طبل, tabl (« tambour »).

Nom commun [modifier]

Percussionniste avec deux timbales. (1)

timbale féminin (pluriel à préciser)

  1. Sorte de tambour composé d’un demi-globe de métal sur lequel est tendue une peau.
    • Une paire de timbales.
    • Battre des timbales.
    • Tenir les timbales dans un concert.
    • Accorder les timbales.
    • Les timbales de l’orchestre.
    • Les timbales d’un régiment de spahis.
  2. Gobelet de métal.
    • — N’y a-t-il pas un bon orfèvre à Bar-le-Duc ? — Oh ! oui, monsieur, celui qui a ressoudé la timbale d’argent de mademoiselle Andrée. (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Deux couverts, avec des timbales d’argent, y étaient mis sur une petite table. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
  3. (Cuisine) Moule de forme circulaire.
  4. Croûte de pâtisserie dans laquelle on sert certains mets accommodés avec une sauce.
    • Une timbale de macaroni.
    • Une timbale de queues d’écrevisses.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]