bénitier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir bénit et -ier.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bénitier bénitiers
/be.ni.tje/
Un bénitier. (1)
Un bénitier. (2)

bénitier /be.ni.tje/ masculin

  1. (Religion) Sorte de bassin ou de vase destiné à contenir l’eau bénite dont les chrétiens se servent pour faire le signe de la croix, pour asperger.
    • Je viens de tremper mes deux doigts dans l'eau du bénitier. J'esquisse un léger signe sur mon front, et je m'avance. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 248)
    • On met des bénitiers à l’entrée de toutes les églises. — Bénitier de marbre, de pierre. — Un bénitier fait d’une grande coquille.
    • Suspendre un petit bénitier au chevet de son lit. — Bénitier d’argent, de cristal, de porcelaine, etc.
  2. Mollusque bivalve du genre tridacne (Tridacna).

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Se démener comme le diable au fond d’un bénitier, comme un diable dans un bénitier, (Figuré) (Familier) S’agiter beaucoup.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]