bourre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : bourré, Bourré

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Du latin burra, « étoffe grossière ».
(Nom commun 2) (xxe siècle) Par référence à l’expression bourrer de coups [1], ou apocope de bourrique (policier) [2]
(Nom commun 3) De l’occitan borra.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourre bourres
/buʁ/

bourre /buʁ/ féminin

  1. Amas de poils détachés de la peau de certains animaux à poil ras, tels que les bœufs, les vaches, les chevaux, etc.
    • La bourre sert à garnir des selles, des bâts, des tabourets, etc.
  2. (Textile) Bourre de laine ou bourre lanice : partie la plus grossière de la laine.
    • Matelas de bourre lanice.
  3. Bourre de soie : partie la plus grossière du cocon, celle qui ne se dévide pas.
    • La borgnesse, aussi endimanchée, portait un bonnet blanc, un grand châle en bourre de soie, façon cachemire, et tenait à la main un vaste cabas. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Une bourre de soie sèche, telle qu'on l'obtient par la longue ébullition avec une grande quantité de détergent, comme à l'ordinaire, ne contient que 5 % de séricine. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. (Figuré) (Familier) Remplissage superflu.
    • Il y a bien de la bourre dans cet ouvrage !
  5. (Chasse) Ce qu’on met par-dessus la charge d’une cartouche de fusil de chasse.
  6. (Par extension) Duvet qui couvre les bourgeons de quelques arbres et arbrisseaux, lorsqu’ils commencent à pousser. → voir débourrer
    • La vigne a gelé en bourre : au moment où le bourgeon se formait.


Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourre bourres
/buʁ/

bourre /buʁ/ masculin

  1. (Argot) (Désuet) Policier, diminutif de bourrique (Jean Lacassagne et Pierre Devaux, L'Argot du milieu, p. 26)
    • Bouge pas. Et viens. Magne-toi, me jeta-t-il. C'est pas une raison, parce que j'te montre un bourre, pour l'déranger. (Francis Carco, Images cachées, 1929)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bourre bourres
/buʁ/

bourre /buʁ/ féminin

  1. Jeu de cartes d’origine occitane.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe bourrer
Indicatif Présent je bourre
il/elle/on bourre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je bourre
qu’il/elle/on bourre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
bourre

bourre /buʁ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bourrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bourrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bourrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bourrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bourrer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]