charge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Charge, Chargé, chargé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) Déverbal de charger, fait carge en ancien français → voir cargo.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
charge charges
/ʃaʁʒ/

charge /ʃaʁʒ/ féminin

  1. Ce qui pèse.
    • Charge pesante.
    • On a donné trop de charge à cette planche.
  2. Fardeau, faix, ce que porte une personne, un animal, un bâtiment, etc.
    • La charge d’un mulet est de tant de kilos.
    • La charge de ce bateau est de cinquante tonneaux.
  3. Poids, mesure ou quantité déterminée de certaines choses.
    • Une charge de blé, de fagots, de cotrets, etc.
  4. Dépense, frais.
    • Les frais demeurent à sa charge.
    • Les grosses réparations sont la charge du propriétaire.
    1. (En particulier) Imposition, taxe.
      • Les charges publiques.
      • Charge foncière.
  5. Magistrature, dignité ou fonction publique.
    • Les seules charges de robe qui ne s’achetassent point étaient celle de premier président du Parlement et celle du chancelier. (Alfred Franklin, La vie privée d’autrefois - La vie de Paris sous Louis XV devant les tribunaux, Paris, Plon, 1899, pp. 11–12)
    1. (Histoire) Office qu’on achetait au roi.
      • Depuis François 1er, les charges de la chapelle du roi étaient devenues vénales. « C’était une ressource pour l’État créée dans un moment difficile, et le cardinal Mazarin qui aimait à faire argent de tout, n’avait pas manqué d’en tirer parti. » (R. de Chantelauze, Le Père de la Chaize, dans Revue du Lyonnais, vol. 14, 1857, p. 326)
  6. Action de charger quelqu’un de faire quelque chose : commission, ordre qu’on donne à quelqu’un.
    • J’ai la charge de vous dire que…
    • Cela est à ma charge : On m’en a donné le soin, la garde.
    • Femme de charge : Femme attachée au service d’une grande maison, pour avoir soin du linge, de la vaisselle d’argent, etc.
  7. (Arts) Caricature, représentation exagérée, imitation bouffonne.
    • Ce portrait est peint en charge.
    • Ce sculpteur a fait la charge de la plupart de ses contemporains illustres.
    1. Exagération volontaire et comique.
      • Les rôles du parasite et du militaire fanfaron, dans la comédie antique, appartiennent à la charge.
      • Bien des comédies sont de véritables charges.
    2. Traits forcés à dessein par lesquels une personne en contrefait une autre.
      • Cet acteur, médiocre d’ailleurs, excelle dans la charge de ses camarades.
      • Charge d’atelier : Plaisanteries dont on s’amuse dans les ateliers de peinture et de sculpture.
  8. (Chimie) Substance solide, non miscible, introduite dans un mélange pour lui donner certaines qualités.
    • La charge (F) à ajouter après préchauffage et mixage rend le matériau plus résistant et lui donne une couleur crème homogène.
  9. (Droit) Preuve ou indice qui s’élève contre un accusé.
    • Ce fait constitue une charge très grave contre le prévenu.
    • Vous allez entendre les charges produites contre vous.
    • Informer à charge et à décharge : Informer pour et contre l’accusé.
    • Témoins à charge : Témoins assignés par le ministère public ou la partie civile pour déposer sur les faits qui paraissent être à la charge de l’accusé.
    • Un livre à charge contre une ministre
  10. (Héraldique) Tout ce qui apparaît sur le champ de l’écu.
    • Après l’énoncé du champ, on énumère les charges, qui peuvent être des pièces ou des meubles […] (Wikipédie, Blasonnement)
  11. (Marine) Action de charger un navire.
    • Navire en charge pour Bayonne, pour Boston, etc.
  12. (Mécanique) Force appliquée en un point (charge ponctuelle), force appliquée sur une surface (charge continue).
  13. (Métallurgie) Quantité de minerai et de charbon que l’on jette à la fois dans un fourneau.
    • Ayant eu besoin de fonte blanche pour faire des cylindres à tôle on força la charge en minerai ; les laitiers se montrèrent d’un vert foncé, mais toujours bien vitrifiés et sans grenailles ; la tuyère demeura claire et le travail fut facile, quoique la chaleur fût médiocre dans l’avant-creuset. La fonte se trouva entièrement blanche et liquide comme de l’eau, de sorte que les produits du moulage furent très bons. (André Guenyvea, Nouveaux procédés pour fabriquer la fonte et le fer en barres)
  14. (Militaire) Attaque impétueuse d’une troupe.
    • Sonner, battre la charge.
    • Charge à la baïonnette.
    • Le pas de charge.
    • Revenir à la charge, réitérer ses démarches, ses instances, ses prières, ses reproches, ses invectives, etc.
    • On a beau le rebuter, il revient toujours à la charge.
  15. (Militaire) Ce qu’on met de poudre et de plomb, etc., dans une arme à feu, un canon, une fusée, un pétard,… pour tirer un coup.
    • Charge de revolver, de fusil, de canon.
  16. (Militaire) Action de charger un fusil.
    • Charge en douze temps.
  17. (Physique) Quantité d’électricité dans un corps (positive ou négative) interprétée par une déficience ou un excès en électrons. Par extension, toute propriété quantique, comme la charge de couleur.
  18. (Populaire) Quantité d’alccol absorbée par quelqu’un.
    • Tenir une sacrée charge.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe charger
Indicatif Présent je charge
il/elle/on charge
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je charge
qu’il/elle/on charge
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
charge

charge /ʃaʁʒ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de charger.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de charger.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de charger.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de charger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de charger.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français charger, charge, faisait chargen en moyen anglais.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
charge
/ˈʧɑɹʤ/
charges
/ˈʧɑɹʤz/

charge

  1. Responsabilité.
    • She's in charge of this entire site.
    • What was the charge that you were arrested for?
  2. Frais.
    • Did you ask what the charges will be?
    • How much was the charge?
  3. (Héraldique) Meuble.
    • The shield of Ireland has a harp as its charge.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

charge /ˈʧɑɹʤ/ transitif ou intransitif

  1. Demander, exiger.
  2. Charger, confier une tâche.
    • I charge you with carrying out an inquiry to find out the cause of these incidents.
  3. Donner l’assaut.
    • The soldiers charged at the enemy.
    • The soldiers charged the enemy.
    • The bull saw the red flag and charged.
  4. Accuser.
    • The police charged him with a felony.
  5. Charger.
    • Are you going to charge this on your credit card?
    • (et le mot français partage avec l'anglais beaucoup d'autres sens)
  6. Électriser, charger.
    • Did you charge the battery?
  7. (Héraldique) Charger.
    • The flags of the Scandinavian countries are all charged with a cross.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • charge sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français charge.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

charge /Prononciation ?/

  1. Assaut, charge.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]