gâcher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Fait gaschier, gasser, waschier, guaschier en ancien français, issu du francique waskon (« laver »), signifiant délayer avec de l’eau.
Pour le sens « manquer son ouvrage », probablement du fait que du plâtre ou du mortier gâchés ne peuvent pas être réutilisés après avoir durci.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

gâcher /ɡɑ.ʃe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Maçonnerie) Délayer du plâtre, du mortier avec de l’eau.
    • Gâcher du plâtre.
    • (Absolument) Gâcher lâche, serré.
  2. (Par analogie) Recouvrir de terre.
    • Gâcher du blé : entourer de terre les racines de la plante.
    • Gâcher une meule de paille, la couvrir de terre délayée.
  3. (Figuré) Faire un ouvrage grossièrement, négligemment, sans goût, et (Par extension) Gâter, manquer ce que l’on fait.
    • Gâcher la besogne.
    • C’est du travail gâché, gâcher un beau sujet.
    • Gâcher une situation, une occasion.
    • Alors, maintenant, vous savez ce qu'il me dit ? Que j'ai gâché sa vie ! (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, Gallimard, 1937. Ch. VIII)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Délayer :

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • enduit dans le thésaurus Aide sur le thésaurus

Références[modifier | modifier le wikitexte]