décharger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de charger avec le préfixe dé-.

Verbe[modifier]

décharger transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Ôter ce qui formait la charge d’un navire, d’un bateau, d’une voiture de transport, d’une bête de somme, etc.
    • Décharger des marchandises, des ballots, des pierres, des briques, des planches, etc.
    • (Pronominal) Se décharger d’un fardeau.
    • (Absolument) Nous déchargerons ce soir à deux heures. Le navire déchargera sur tel quai.
    1. Débarrasser de sa charge un navire, un bateau, une voiture de transport, une bête de somme.
      • Décharger un cheval, un mulet, une charrette, un paquebot.
    2. Débarrasser d’une surcharge.
      • Décharger un plancher. - Décharger une poutre qui commence à fléchir.
    3. (Jardinage) Couper quelques branches d'un arbre, ou en ôter des fruits, quand il est trop chargé de bois ou de fruits.
  2. Soulager son estomac, son ventre, par quelque évacuation.
    • Son estomac s’est déchargé.
  3. (Médecine) (Vieilli) Dégager le cerveau des humeurs qui l’incommodent.
    • Cette drogue décharge le cerveau.
  4. (Imprimerie) (Vieilli) Ôter l’encre qui se trouve sur les outils.
    • Décharger des rouleaux, une forme,.
    1. (Absolument) Déposer une partie de sa couleur sur ce qui la touche.
      • Une étoffe qui décharge.- Cette encre décharge.
    2. (Par extension) Se déteindre et devenir moins chargée.
      • Cette couleur décharge.
  5. (Figuré) Soulager d’une charge excessive.
    • Le commerce d’exportation était accablé d’impôts, on l’a' un peu déchargé. - Décharger les contribuables écrasés par le fisc.
    1. (En particulier) Dispenser, débarrasser quelqu’un d’une chose.
      • Il s’est fait décharger de la tutelle de ce mineur. - Je l’ai déchargé de ce soin. - Il me déchargea de cette commission désagréable.
    2. (Droit) (En particulier) Tenir quitte, déclarer quitte d’une obligation, d’une dette, d’un dépôt, etc.
      • On me demandait une indemnité, j’en ai été déchargé par arrêt.
  6. Débarrasser une arme à feu de sa charge, soit en l’ôtant, soit en faisant partir le coup.
    • Il faut avoir l’attention de décharger ses armes à feu avant de rentrer chez soi. - Mon fusil a raté plusieurs fois ; je suis obligé de le décharger.
  7. (Par extension) Tirer d'une arme à feu.
    • Se croyant attaqués, deux soldats déchargent leurs armes ; alors la fusillade éclate des deux côtés. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
  8. (Par extension) Assener
    • Décharger un coup - Décharger un coup de poing, un coup de bâton. - Il lui déchargea un coup de sabre sur la tête.
  9. (Vulgaire) Éjaculer.

se décharger transitif

  1. (En particulier) (Eaux) S’écouler, se dégorger, se jeter.
    • Souvent on voit la partie inférieure du nuage s’effranger en averses pour inonder de pluie les pentes basses, tandis que plus haut les vapeurs plus froides se déchargent de flocons de neige. (Élisée Reclus, La terre: description des phénomènes de la vie du globe, vol.1, p.219, 1868)
    • Le trop-plein du réservoir se décharge par cette ouverture. - Cette rivière se décharge dans telle autre, se décharge dans la mer.
  2. Confier (à quelqu'un) le soin de faire quelque chose à sa place.
    • Pourtant je tiens jalousement à l'avertissement lancé par Homère aux Grecs dans L'Iliade et par Tyrtée dans les Élégies: « C'est une faiblesse déraisonnable que de se décharger sur la divinité de la responsabilité d'une morale et d'un ordre public » — Dieu, Allah ou quel qu'il soit. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992)
  3. Imputer (à quelqu’un une faute qu’on a commise soi-même).
    • Il s’est déchargé de son erreur en accusant son collègue.
    • Il se déchargea donc de ses moins bons clients sur d’autres vendeurs.

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

décharger

se décharger

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]