obligation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin obligatio (sens identique), dérivé de obligo (« obliger ») de ligo (« lier ») avec le préfixe ob-.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

obligation /ɔ.bli.ɡa.sjɔ̃/ féminin

  1. Lien moral qui impose quelque devoir concernant la religion, la morale ou la vie civile.
    • Puisqu’il ne faut jamais mentir, alors il faut mentir de temps en temps : l’obligation d’être véridique à tout prix contraint à mentir quand la vérité elle-même est plus fallacieuse que le mensonge. (Raphaël Enthoven, « Le Mensonge », Philosophie Magazine nº 20, novembre 2009)
    • Sa générosité n’est pas faiblesse ; son obligeance ne dépasse pas les obligations normales et naturelles ; aucune arrière-pensée en son comportement. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • Les obligations d’un père envers ses enfants, des enfants envers leur père.
    • Vous êtes dans l’obligation de lui répondre.
  2. (Droit) Lien de droit qui oblige à donner, à faire ou à ne pas faire une chose.
    • Si la topographie l’exige, le préfet peut imposer sur certaines voies l’obligation de munir tout véhicule d'un frein ou d'un dispositif d’enrayage. (Article 17, Code de la route, France, 30 octobre 1935)
    • Les obligations naissent des conventions ou contrats, ou des quasi-contrats, des délits ou des quasi-délits.
    • Obligation solidaire.
    • obligation éteinte, prescrite.
  3. Acte, fait par-devant notaire ou sous seing privé, par lequel on s’oblige à payer une certaine somme, à donner ou à faire telle chose dans un temps fixé.
    • Une obligation de dix mille francs.
  4. (Par extension) (Finance) Titres productifs d’intérêt et remboursables dans un temps limité, que le gouvernement, des compagnies, des villes émettent pour se procurer de l’argent.
    • Obligations du Chemin de fer du Nord.
    • Obligations nominatives, au porteur.
  5. (Figuré) Lien de reconnaissance envers les personnes qui nous ont rendu des services plus ou moins importants.
    • Il prétend ne vous avoir aucune obligation.
    • Contracter une obligation envers quelqu’un.
    • Je lui en ai autant d’obligation que si la chose avait réussi.
    • C’est un homme à qui j’ai bien des obligations.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin obligatio (sens identique).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
obligation
/ˌɒ.blɪ.ˈgeɪ.ʃən/
obligations
/ˌɒ.blɪ.ˈgeɪ.ʃənz/

obligation

  1. Obligation, engagement.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]