humeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Emprunté au latin humor (« liquide, fait d’être « mouillé ») → voir humide.
À l’origine, le mot humeur a un sens purement médical ; mais avec l’évolution de la médecine les chercheurs isolèrent et définirent les liquides du corps humain ; peu à peu le terme humeur tomba en désuétude. Le langage courant, petit à petit, conduit à l’utiliser pour évoquer des émotions. Ceci est essentiellement dû au manque d’éducation médicale populaire. Le peuple pensait encore au XIXe siècle que les troubles du comportement ou les tempéraments provenaient de certains fluides coulant dans les veines, d’où la dérive et l’amalgame qui se sont opérés sur le terme. → voir colère.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
humeur humeurs
/y.mœʁ/

humeur /y.mœʁ/ féminin

  1. (Vieilli) Toute substance liquide qui se trouve dans un organisme.
    • Humeur visqueuse. Il se disait surtout dans l’ancienne médecine.
    • Les humeurs du corps humain sont la lymphe, le sang, le chyle, la bile, etc.
    • Cela vicie les humeurs.
    • Cela met les humeurs en mouvement.
    • L’altération des humeurs cause diverses maladies.
    • Humeur maligne, Humeurs peccantes, Humeurs du corps que l’on croyait viciées.
    • Humeur âcre.
    • Humeur maligne.
    • Humeurs froides, Nom vulgaire des dégénérescences tuberculeuses des glandes du cou. → voir écrouelles
  2. (Figuré) Etat d’esprit plus ou moins durable, particulièrement en ce qu’il est plutôt agréable ou non.
    • humeur triste ou joyeuse, optimiste ou pessimiste, grave, légère
    • […] insensiblement la sombre humeur qu’on voyait sur leurs traits s’atténuait, s’effaçait. De menaçants, ils devenaient gouailleurs, puis doucereux, entreprenants. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Les cours de la graine de tournesol fluctuent en fonction de l’humeur des triturateurs et donc de la demande en huile. (ÉPIS-CENTRE Infos, mai 2010)
    • Le premier passait son chemin en respirant une fleur et l’on se rendait compte qu’il était à cent lieues de partager l’humeur baroque et déconcertante du second. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Il a une humeur noire, une humeur atrabiliaire, une humeur mélancolique.
    • Être d’humeur douce, d’humeur fâcheuse, d’humeur égale, d’humeur inégale, d’humeur enjouée, d’humeur chagrine, d’humeur complaisante.
    • Il est aujourd’hui en bonne humeur, en belle humeur, de bonne humeur, de mauvaise humeur, d’une humeur agréable, d’une humeur sombre, d’une humeur chagrine, d’une humeur aigre, d’une humeur inquiète, d’une humeur bourrue, d’une humeur massacrante, etc.
    • Il est toujours de même humeur.
    • Il n’a point changé d’humeur.
    • De quelle humeur êtes-vous aujourd’hui ?
    • Ce sont deux humeurs bien différentes, bien incompatibles.
    • Incompatibilité d’humeurs.
    • Il a l’humeur impérieuse.
    • Être en humeur de faire quelque chose et Être d’humeur à faire quelque chose signifient être en disposition de le faire, avec cette différence qu’Être en humeur se dit toujours de la disposition actuelle, au lieu Qu’être d’humeur se dit plus ordinairement d’une disposition habituelle.
    • Il est en humeur de faire tout ce qu’on veut.
    • Êtes-vous en humeur d’aller vous promener, de travailler, de faire quelque chose ?
    • Il n’est pas d’humeur à se laisser gouverner.
    • Je ne suis pas d’humeur à souffrir vos injures.
    • Être en humeur de bien faire se dit particulièrement de l’heureuse disposition d’esprit où se trouvent quelquefois ceux qui travaillent d’imagination et de génie, comme les poètes, les peintres, les musiciens, etc.
    • On dit, dans le sens contraire, N’être pas en humeur. Ces façons de parler ont vieilli.
  3. (Absolument) Une disposition chagrine ; un mécontentement.
    • […] : légère, étourdie, folle même, elle riait de tout, ne s'intéressait à rien ; confondait la tristesse avec l’humeur, et ne voyait dans une personne affligée qu'une personne ennuyeuse. (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • On aurait dit qu’il en avait de l’humeur, qu’il était mécontent. (Georges Simenon, La Fuite de Monsieur Monde, La Jeune Parque, 1945, ch. 9)
    • Par menace, Je lui ferai bien passer son humeur.
  4. Fantaisie, caprice.
    • Alors que le romancier, riche de son don d’ubiquité, peut se dédoubler en autant de personnages que son humeur daigne susciter au fil des pages, le poète reste fixé à la finitude de son expérience, à la racine de son cri. (Jean-Pol Madou, Édouard Glissant: de mémoire d’arbres, 1996, p.16)
    • Chacun a ses humeurs.
    • Avoir des sautes d’humeur.
  5. (Familier) C’est un homme d’humeur, C’est un homme capricieux et d’humeur inégale.
    • On dit, dans le sens contraire, C’est un homme qui n’a point d’humeur, qui est sans humeur, qui a une grande égalité d’humeur.
  6. (Familier) N’avoir ni humeur ni honneur, se dit d’une personne que les affronts ne touchent plus et qui a perdu tout sentiment d’honneur.
  7. (Vieilli) Certain penchant à la plaisanterie, d’une certaine originalité facétieuse. Dans ce sens, on emploie maintenant plutôt le mot humour.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

- (pour substance liquide)

- (pour état d’esprit)

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

humeur /Prononciation ?/

  1. Humeur.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]