citation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin citatio, de citare (« pousser, faire sortir, (pousser un cri >) appeler, citer, mentionner »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
citation citations
/si.ta.sjɔ̃/

citation /si.ta.sjɔ̃/ féminin

  1. (Justice) Acte notifié à la partie qu’on veut obliger à comparaître devant un juge ou devant un tribunal.
    • Citation devant le juge de paix.
    • Cédule de citation.
    • citation en conciliation.
    • Acte de citation.
    • citation pour contravention de police.
    • Donner, notifier une citation à un prévenu.
    • Annuler une citation.
  2. Allégation d’un passage, d’une autorité, etc., soit que l’on rapporte le passage, etc., soit que l’on se contente d’indiquer où il se trouve.
    • Quelque citation latine banale de ci, de là, un aphorisme philosophique ou pédagogique, une ironie forcée mais acerbe, rehaussent son prestige. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • D’une certaine façon, toute citation est malhonnête, car elle extrait une phrase d’un ensemble dont le rythme et les contrastes contribuent à lui donner une valeur. (Charles Dantzig, Dictionnaire égoïste de la littérature française. Paris, Grasset, 2005, p.179)
    • Le Nouveau Testament contient-il une seule citation des philosophes grecs? Non ; aucune. (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 123)
    • Une longue fréquentation des ouvrages ésotériques m’a souvent fait croiser des ouvrages bourrés d’affirmations non vérifiées et […] garnis de citations introuvables, car les sources n’étaient pas fournies […]. (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)
    • Dans tous les articles, les auteurs s'attachent scrupuleusement aux faits, aux données brutes et concrètes : pas de bavardage, pas d'interprétations oiseuses, mais des informations précises étayées par des citations sourcées. (Bulletin critique du livre français, n°666-669, Association pour la diffusion de la pensée française, 2005, p.5)
  3. (Militaire) Mention honorable.
    • citation à l’ordre de l’armée, de la division, du régiment, etc.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin citationem, accusatif de citatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

citation féminin

  1. Citation, assignation.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838-1844

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin citatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
citation
/Prononciation ?/
citations
/Prononciation ?/

citation

  1. Citation.