déserter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin desertare (« abandonner, délaisser »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

déserter /de.zɛʁ.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Abandonner un lieu, pour quelque cause que ce soit.
    • Quand nous blâmons les Bas-Alpins de déserter leur pays, ayons la franchise de nous poser cette question : et moi-même, si j'avais vingt ans, y resterais-je ? (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • Déserter son poste.
    • Déserter la maison paternelle. — La maison a été désertée par tout le monde.
    • (Absolument) Cette mauvaise odeur fit déserter tout le monde.
  2. Abandonner le service sans congé, en parlant des soldats et des marins.
    • Déserter l’armée, le service, les drapeaux.
    • (Absolument) Déserter avec armes et bagages. — Le tiers de l’équipage a déserté.
    • Les soldats qui désertent sont punis sévèrement.
  3. (Figuré) Abandonner une religion, une cause, un parti, etc.
    • Il déserta le parti pour lequel il avait si longtemps combattu.
    • Une cause désertée par ses plus anciens défenseurs.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

    • Déserter à l’ennemi : Passer à l'ennemi.

déserter de intransitif

  1. S’éloigner d'un lieu en y étant forcé par telle ou telle cause.
    • La fumée me fera déserter de la maison.
    • On n’y tenait plus, et chacun déserta de sa place.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]