otage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ôtage

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du vieux français ostage (« logement »), de oste avec le suffixe -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
otage otages
/ɔ.taʒ/

otage /ɔ.taʒ/ masculin et féminin identiques

  1. Personne livrée ou prise afin de garantir des accords entre ennemis.
    • La douzaine d'otages est prête : il y en a même treize. Rien que des domestiques stylés de la guerre et tout enfant qui crie quand le canon tonne est giflé. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. Personne prise pour faire pression sur quelqu’un, un groupe, ou un État, afin d’obtenir quelque chose d’eux.
    • Le voleur a pris une cliente en otage pour obtenir de l'argent de la banque.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]