tero

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Tero

Espéranto[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin terra.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif tero
/Prononciation ?/
teroj
/Prononciation ?/
Accusatif teron
/Prononciation ?/
terojn
/Prononciation ?/

tero /ˈtɛ.rɔ/

  1. Terre.
  2. Sol.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Ido[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin terra.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

tero /ˈtɛ.rɔ/

  1. Terre (sol, matière, planète).

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *ter-[1] (« frotter ») dont est issu le grec ancien τείρω, teírô (« user en frottant ») et τρίβω, tribô (→ voir tribade), le tchèque třít (« frotter »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

tĕro, infinitif : tĕrĕre, parfait : trīvi, supin : trītum /Prononciation ?/ transitif (conjugaison)

  1. Frotter, user en frottant, broyer, triturer, piler.
    • terere cibum in ventre, digérer.
  2. (Agriculture) Battre le blé.
  3. Façonner par le frottement, polir, lisser.
  4. User par le frottement, amoindrir, détériorer, émousser, manier sans cesse.
    • in armis plebem terere : user la plèbe à des guerres.
  5. Fouler (un chemin), fréquenter (un lieu).
  6. (Linguistique) Employer souvent (un mot), rendre banal (un mot).
  7. Perdre son temps.
    • terere tempus : passer son temps à (+ in et ablatif).
  8. Épuiser, miner, affaiblir.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

De la même racine indoeuropéenne sont issus

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Julius Pokorny, Indogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959, en ligne