échoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du préfixe é- (« retirer ») et choir, du latin cadere (« tomber »).

Verbe [modifier le wikicode]

échoir \e.ʃwaʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Être dévolu par le sort ou survenir par cas fortuit.
    • Autre exemple de l’inhabilité du démocrate à se défendre et du dommage qui lui en échoit. — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, édition revue & augmentée, Grasset, 1946, p.25)
    • La lecture de son message ainsi que la présidence de séance échoient à un élu du groupe Le Pen, Édouard Frédéric-Dupont, le vieux comploteur du 6 février 1934. C'est l'occasion d'un coup médiatique qui n'a rien d'improvisé. — (Jean Chatain, Les Affaires de M. Le Pen, Éditions Messidor, 2015)
    • Dans le tohu-bohu de la sacristie m’échoyait l’honneur d’aider le prêtre à se vêtir des ornements. Je présentais l’amict, l’aube, l’étole. Je veillais à la pose de la chasuble. — (Yanny Hureaux, Bille de chêne : Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
    • Qu’une alternative pareille
      Un de ces quatre jours m’échoie,
      C’est, j’en suis convaincu, la vieille
      Qui sera l’objet de mon choix !
      — (Georges Brassens, Le Gorille, 1952)
  2. (Droit) Si le cas y échoit, y échet, le cas échéant, ou simplement s’il y échet : si l’occasion arrive, si l’occasion s’en présente, s’il y a lieu. Ces locutions ne s’emploient pas dans le langage courant, sauf : le cas échéant.
  3. En parlant de ce qui est , signifie être payable à une époque fixée d’avance.
    • Le premier terme échoit à la Saint-Jean.
    • Le premier paiement doit échoir le dix du mois prochain.
    • Cette lettre de change est échue.
    • Payer à terme échu.
    • La patronne de l’hôtel, avec un sourire enchanteur, m’annonça que, devant le non-paiement du mois échu, elle se voyait dans la cruelle nécessité de me retirer ma clef. — (Alphonse Allais, Pas pressé, in Œuvres posthumes, novembre 1887, Éditions Robert Laffont, coll. Bouquins, 1990, page 151)

Notes[modifier le wikicode]

Le verbe échoir se conjugue avec l’auxiliaire être pour former les temps composés de la voix active.
Il n’est plus guère usité qu’à l’infinitif, au participe présent échéant, au participe passé échu, aux troisièmes personnes du présent et du futur de l’indicatif : il échoit ou il échet ; il écherra.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]