Discussion:bravitude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commentaires 1[modifier le wikicode]

Il faut arrêter d'avaliser les néologismes des politiques, journalistes ou autres personnages en vue qui "inventent" des termes par pure méconnaissance de la langue française. Que wiki ne prenne pas le chemin du petit Robert qui "officialise" les termes les plus barbares sous prétexte qu'ils sont en usage. Pourquoi, par exemple, ne pas dire désormais "..c'est des..." au lieu de "...ce sont des..." que la plupart des politiques comme des journalistes utilisent quotidiennement. Supprimons donc bravitude du dictionnaire. Merci. YLC.

ci-dessous deux commentaires faits par deux ips, le deuxième commentaire avait écrasé le premier, j'ai donc rétabli Labé hablar/parler 11 janvier 2007 à 13:12 (UTC)

réponse 1[modifier le wikicode]

D'accord avec YLC, attendons que l'Académie Française l'entérine avant de l'intégrer dans le wiktionnaire... Par ailleurs, difficile de faire le rapprochement avec "branchitude" qui est lui aussi un barbarisme.

La "licence poétique" invoquée impose de rapprocher "bravitude" de la "négritude" de L.S.Senghor... laquelle décrit, sauf erreur de ma part, un état permanent (le fait d'être noir). D'ailleurs la bravoure est une qualité dont on fait preuve de manière ponctuelle. Si un jour "bravitude" a droit de cité, ce sera donc sans doute pour décrire autre chose qu'une "plénitude de la bravoure".

Tous ces politiciens n'y connaissent rien en néologismes : la "branchitude" n'est pas le sentiment de plenitude de la branchoure, il n'y a pas de raison que la bravitude soit de même !! Transposons la branchitude, qui est une "attitude branchée" vers la "bravitude" qui est une "attitude brave". Vive la Brave Attitude... Vive la bravitude !!

le mot bravitude n'a rien a faire dans un dictionnaire. c'est pas le fait qu'une canditate a une election presidentiel fait une erreur de français qu'il faut le mettre dans le dico.

réponse 2[modifier le wikicode]

Un petit bémol. Attendre une réponse de l'Académie Française n'est pas une solution. C'est l'usage, le praxis qui crée la norme. L'Académie Française n'est qu'une chambre d'enregistrement, pas un juge. L'origine de ce terme semble être davantage une coquille qu'une création poétique. Soit. Rien ne présage cependant de son avenir. Le terme est aujourd'hui repris par beaucoup de média de manière tout à fait polémique. Le sens actuel de "bravitude" serait davantage "coquille hyper-médiatisée en période électorale" sans rapport avec un quelconque sentiment de bravoure. Attendons 6 mois et nous sauront si le bébé est viable.

JQE

Tout à fait d'accord. Pour moi il s'agit juste d'une bourde de la part de Ségolène... mais bien sûr, les pro ségolénistes vont dire que ce mot vient du génie de Ségolène... n'importe quoi, elle se trompe comme n'importe qu peut se tromper, pas a peine de chercher plus loin. Je suis pour la suppression de ce mot.--Dangvucau 24 mai 2008 à 23:09 (UTC)

Commentaires 2[modifier le wikicode]

Déplacement très judicieux de Wikipédia vers le Wiktionnaire. L'usage nous dira s'il faut supprimer ce mot ou si au contraire il deviendra un terme repris pendant l'élection présidentielle. Abracadabrantesque est bien désormais un mot à part entière. --81.64.235.167 11 janvier 2007 à 15:49 (UTC)


Ce mot n'est pas un néologisme. Le néologisme est inventé pour pallier un besoin linguistique, pour faire face à l'incapacité de désigner le fait nouveau. Pour désigner la "plénitude de la bravoure", il faudra utiliser..."plénitude de la bravoure"! Pour l'heure, il s'agit d'un lapsus, point d'une révélation linguistique. Ne faisons pas d'une anecdote une grande page de l'histoire de la langue française! sc.


En effet, attendre un avis de l'Académie Française, alors que ce mot est et sera peut-être encore un certain temps dans toutes les bouches, ne semble pas approprié dans ce cas. Si wiktionary n'est pas l'endroit pour le documenter en attendant, alors c'est où? Seule la créatrice sait si ce mot a été créé intentionnellement et de façon réfléchie. Le français est une langue vivante et on ne peut pas interdire l'utilisation de telle ou telle création nouvelle. Mais chacun peut utiliser son bon sens pour juger si ce mot présente un intérêt par rapport au vocabulaire existant. Il a encore été peu soulevé que dans cette même phrase il y a un mot encore plus étonnant: conquiert. Bravitude ou non, on aura du mal à la conquérir. Acquérir peut-être, faire preuve de, etc. Une indication que le tout était peut-être pas aussi réfléchi que ça et plutôt abracadabrantesque [(http://fr.wikipedia.org/wiki/Abracadabrantesque)].


Entièrement d'accord avec JQE. Si le néologisme devait être avéré, l'usage nous le dira... mais l'usage se vérifie dans le temps. Jusqu'à preuve du contraire, Mme Royal est la première personne à employer le terme "bravitude". On ne peut pas inventer un mot, aussi joli soit-il, et s'attendre à ce qu'il intègre dans la minute le canon de la langue parlée.
Si elle n'est pas supprimée (cela n'est pas forcément motivé, étant donné que nous sommes appelés à nous souvenir de cette petite anecdote), elle devrait au moins être retravaillée pour mieux présenter la nature du terme. Dans sa présentation actuelle, n'importe quelle personne peu instruite, plutôt encline à lire en diagonale, est à mon avis susceptible de croire qu'il s'agit vraiment d'un mot de la langue française.
MCL

À conserver[modifier le wikicode]

Tout l'intérêt du Wiktionnaire est sa capacité d'évoluer en permanence, d'être en phase avec l'actualité. Si on lance une recherche sur Google avec "bravitude", on récupère 62 200 pages ! Alors pourquoi le Wiktionnaire ne le citerai pas ?

A mon avis, le Wiktionnaire se doit de donner la signification de ce mot, sans prendre position pour ou contre, en essayant de faire abstraction de toute connotation politique. S'il faut attendre que l'académie donne son feu vert (la dernière édition de son dictionnaire date de 1994 !), à quoi sert internet ?

J'ai également appris que ce mot était utilisé (avant Mme Royal) dans le monde des jeux vidéos. Autant ajouter cela dans l'article pour diminuer un peu le rôle de Mme Royal, si c'est ce qui vous choque.

Non, le mot n'était pas utilisé dans les jeux vidéo. Il y avait 110 résultats dans google samedi dernier, qui correspondent au nombre de fois où les joueurs, qui écrivent de façon pressée sur les forums, ont reproduit la faute de français. Et 110, c'était peanuts.

À supprimer[modifier le wikicode]

La bravitude ou les élucubrations d'une candidate à la Présidentielle!!!

Mlle Ségoléne Royale et oui le terme Mme s'applique autant que nous le sachions à une personne de sexe feminin qui a contrater mariage, donc disais-je Mademoiselle sur qui les médias focalisent, visite la Grande Muraille de Chine monument construit dans des conditions normales pour l'époque et que nous trouverions scandaleuses de nos jours, et saisie par l'instant marquant de cet intermède dans sa campagne, nous pond une phrase qui est aussitôt reprise pour le mot "bravitude" qu'elle contient!

Pour une candidate à la plus haute fonction française , la Présidence de la République, il eut été utile d'utiliser la langue française et sa richesse pour marquer son émotion, plutôt que dire une ânerie!

Je me gausse quand même de la tentative de récupération et d'explications de Mr Bianco et de Mr Lang pour trouver un féminin à bravoure dans bravitude, surtout quand Mlle Royal parlait du chinois qui est à mon sens masculin!!!

De grâce, serait-il possible d'effacer cette déplorable utilisation de la langue Française de la candidate à la Présidence de notre Wikipédia, afin que Mondialement on n'associe pas nos grandes écoles à des écoles de formation d'ânes savants?

Allons nous demander à nos éminents Académiciens d'incorporer dans notre dictionnaire cette "fourchitude" de langue qui pour "Royal" qu'elle ait été, n'était que le résultat d'une grande fatigue intellectuelle (on va dire)d'une politique française égarée en Chine?

Sachons en toute chose raison garder, sans haine ni passion...

Richard

Bravitude[modifier le wikicode]

Le substantif de règle est "bravoure". Ce substantif a pour racine l'adjectif "brave" qui peut aussi être utilisé en tant que substantif. On dit d'un "toro" de corrida qu'il est brave au sens qu'il n'a pas peur du danger, ce qui est le sens commun ! Il serait outrancier de faire croire que l'on puisse qualifier une émotion de "bravitude" au sens où l'on ressentirait alors la force de tous les dangers qu'auraient affrontés les constructeurs de la Muraille de Chine. Il y a pour moi une parole qui est allée plus vite que la pensée par manque de vocabulaire approprié. Ce néologisme mérite davantage d'épaisseur avant d'apparaître au dictionnaire !

a supprimer[modifier le wikicode]

Le mot est laid et c'est une bonne raison pour ne pas l'ajouter à un dictionnaire et continuer a en parler. De plus, il faudrait que les politiques, assisté de leur directeur de com', arrêtent de prendre le peuple français pour des idiots en déclarant que l'invention était prémédité: quel bel exemple pour la jeunesse SMS.

Ajouter une note[modifier le wikicode]

Je tiens à rappeler que ce n'est pas parce qu'un mot est jugé moche, qu'il a une connotation politique, qu'il serait le résultat d'un lapsus, etc. qu'il n'aurait pas de droit d'entrer dans un dictionnaire. Au vu des nombreuses interventions sur ce mot que l'on retrouve à tous les coins du net, il apparait qu'une note d'usage au moins serait la bienvenue.

D'une part, il faut préciser que c'est moins le sens de ce mot que le mot lui-même qui est sujet à discussion : il est difficile de trouver des textes où ce mot est utilisé dans le sens décrit, à l'exception bien sûr de la citation initiale.

D'autre part, il faudra y refléter les divers avis sur ce mot, tant à son encontre qu'en sa faveur. N'oublions pas la sacro-sainte Neutralité de point de vue que l'on invoque plus souvent sur Wikipédia qu'ici mais qui reste un des principes fondamentaux de ce wiki.

De cette manière, sans pour autant cautionner l'usage de ce mot, on présentera au lecteur tous les éléments qu'il lui faut pour comprendre de quoi il retourne quand il trouve ce mot dans un texte. Et ce même s'il n'est pas accepté comme un mot de la langue française. - Dakdada (discuter) 12 janvier 2007 à 13:19 (UTC)

J'ai modifié quelques petites choses : ajout d'un lien vers la vidéo (où on voit Mme Royal dire son fameux mot), des références plus précises (mais qu'il faudrait encore améliorer !). Une note d'usage qu'on peut aussi améliorer, et une séparation en deux sens : celui (unique) utilisé sur le Grande muraille (et cité partout sur le net), et le second, ironique, qui suppose qu'il ne s'agit que d'une faute pour bravoure. - Dakdada (discuter) 13 janvier 2007 à 11:23 (UTC)

A revoir, voire supprimer[modifier le wikicode]

Le mot existe, par la force des choses, et mérite sûrement d'être documenté sur Wikipedia/media/nary/whatever.

Cependant, la définition: (Néologisme) Plénitude d’un sentiment de bravoure, quelque chose de plus que la simple bravoure.

Est légèrement bizarre. Bravitude = Bravoure, point barre. Je vous laisse discuter, mais dans quelques jours, je pense que je modifierai si personne n'apporte son avis.

Je ne suis pas très certain que vu le contexte "D’après un de ses co-directeurs de campagne, Jean-Louis Bianco, ainsi que son conseiller spécial Jack Lang, ce mot exprimerait « la plénitude de la bravoure »." Soit un argument très obectif et constructif.

Mais encore une fois je le répète, l'affaire de la bravitude doit certes être documentée par les pro/anti. Mais pas sous cette forme.

A Supprimer[modifier le wikicode]

Au vu de la dérive de la page et de son remplissage artificiel (définitions, sources, références en toutes sortes), je me prononce désormais en faveur de sa suppression.

En quoi ajouter des sources et des références peut-il être mauvais ? Un des principes fondateurs du wiktionnaire et de wikipédia est de citer les sources, cet argument est incompréhensible ! Labé hablar/parler 13 janvier 2007 à 15:26 (UTC) (merci de signer en utilisant ~~~~)
Parce que citer des sources qui coincident toutes dans un intervalle de 3 jours, de citer exclusivement l'entourage de Mme Royal pour soit-disant justifier que bravitude signifie "sentiment de plénitude de la bravoure", c'est vraiment ridicule. Je ne suit pas opposé à ce que ce mot figure, mais pour ce qu'il signifie, c'est à dire "bravoure". Que l'on le laisse, pourquoi pas, mais insister sur le pseudo sens du mot... Antoine.t
Le « pseudo-sens » de ce mot est en tout cas son premier sens dans le contexte de la citation : le mot bravitude ne peut pas y signifier « bravoure » : « [quelqu'un] conquiert la bravoure » sonne faux, non ? Car une forme plus correcte aurait été « le summum, la plénitude de la bravoure » que Ségolène Royal a choisi d'exprimer en un mot (inventé volontairement ou pas, on ne sait pas, et ce n'est pas à nous de juger). Par contre c'est quand on le reprend ironiquement pour parodier que l'on utilise bravitude à la place (exacte) de bravoure, de même qu'on utilise à tord et à travers des mots en -itude pour la même raison.
Il ne serait pas surprenant que seul le second sens survive, évidemment. Mais il est utile de prévenir que dans le cas précis de la citation, elle ne veut pas dire strictement « bravoure ». Et dans ce cas, on s'appuit sur les dires de gens qui en ont donné une définition qui se tient (soient-ils "amis" de l'intéressée, mais pas seulement, voir [1]), et qui ont tout de même été répandus un peu partout sur le net. Dakdada (discuter) 13 janvier 2007 à 19:19 (UTC)
C'est de la masturbation intellectuelle pour tenter de justifier une fote d'ortograf, sur laquelle il ne devrait pas y avoir de plat à faire. Le second sens est caractérié 'ironie', alors, ce qui tente de faire sous entendre qu'il s'agirait d'un calcul, alors que c'est un lapsus. Bref, article totalement orienté, en fait. Antoine.t
Je vous laisse interpréter cela comme vous voulez... Mais rappelez-vous que l'existence de cet article n'a pas pour but de justifier ou non l'utilisation de ce mot, mais simplement d'en donner des informations linguistiques utiles, de même que d'informer sur les contestations qui en résultent, en prenant en compte le fait qu'il est repris et même utilisé dans un nombre insolent de pages sur Internet. L'ignorer serait être aveugle.
Cela dit, même si je défend l'existence de l'article, je veux bien croire que la rédaction qui en est faite n'est pas forcément la meilleure. Si vous avez des propositions (concrètes) pour améliorer l'article, je suis tout à fait ouvert.
NB : le second sens n'est qu'un sens dérivé constaté et apparu après l'utilisation du mot et qui n'a rien à voir avec un quelconque calcul. - Dakdada (discuter) 14 janvier 2007 à 08:58 (UTC)
Ma suggestion, c'est d'enlever la pseudo-justification partisane à un lapsus. Le mot mérite sa page, je n'ai pas dit le contraire dans mes propos.

D'accord aussi pour la suppression. Si à chaque fois qu'une personnalité fait une faute de français, quelqu'un rajoute l'expression dans le dictionnaire... Jedi 14 janvier 2007 à 12:37 (UTC)

Traduction chinoise[modifier le wikicode]

« She goh len ». Cœur 12 janvier 2007 à 15:58 (UTC)

Blague à part, c'est vrai que ce serait bien de savoir à quel mot chinois c'est censé correspondre... - Dakdada (discuter) 12 janvier 2007 à 16:04 (UTC)
Voila c'est fait ! Kipmaster 12 janvier 2007 à 21:39 (UTC)
Merci :) - Dakdada (discuter) 13 janvier 2007 à 11:23 (UTC)
Pour continuer dans le chinois, cette phrase avait originalement été dite par Mao Zedong afin d'encourager ses troupes pendant la longue marche. Ce ne serait donc pas un proverbe. La trduction de la phrase donnait, de mémoire, quelque chose du genre: "Ceux qui atteindront la Grande muraille seront des héros."Sopid 19 janvier 2007 à 04:26 (UTC)

Bravitons §[modifier le wikicode]

Page à supprimer: Madame Royal citait un proverbe chinois il s'agit donc d'un simple "lapsus linguae". Un lapsus fut-il prononcé par une people ou le pape reste un lapsus et à ce titre ne peut-être utilisé qu'entre guillemets et il n'a rien à faire dans un dictionnaire de langue. Sinon pourquoi ne pas ajouter également"Braviter : faire montre de bravitude"etc...

908 000 pages sur Google.[modifier le wikicode]

Si on lance une recherche avec "bravitude" on a 908 000 pages de résultats en français, 31 300 en anglais, et de quelques dizaines à quelques centaines de pages pour l'allemand, l'espagnol, l'italien etc. On peut penser ce qu'on veut de Mme Royal, de la politique ou du bon ou du mauvais usage de la langue mais, à partir du moment où un mot atteint une telle popularité, je ne vois pas au nom de quoi il serait absent du Wiktionnaire. Les arguments du type "bon usage de la langue" valent peut-être pour l'académie française, mais pas pour un dictionnaire sur internet ! Conservons donc "bravitude", en essayant toutefois de le rendre le plus neutre possible (politiquement, j'entends).

Depuis longtemps, on sait très bien qu'il est possible de fausser les moteurs de recherche. Jedi 14 janvier 2007 à 14:03 (UTC)
Les résultats ne sont pas faussés, il faut seulement les interpréter correctement. Bravitude existe à 900 000 occurrences parce que ce sont 900 000 occurrences qui parlent de l'affaire de la bravitude de Ségolène Royal. Samedi 6 Janvier 2007, au soir de son emploi par Mme Royal, on trouvait 120 pages Antoine.t
Loin de toute campagne électorale, bravitude est descendu en-dessous de 100 000 alors que les occurrences de bécassitude ont été multipliées par cinq depuis le début de l'Euro de football. Alençon (et non briling) aka 82.224.88.52 25 juin 2008 à 15:12 (UTC)

Le saviez-vous ?[modifier le wikicode]

J'ai fait un tour en PàS, et j'ai constaté qu'une forte majorité de contributeurs s'est prononcée pour la conservation du terme en question. Le débat est clos, et la page est conservée.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 14 janvier 2007 à 15:44 (UTC)

Conservée pour le moment. On verra après les élections pour la présidentitude française. Cœur 14 janvier 2007 à 16:05 (UTC)
Ah bon dans ce cas si un vote secret montre que l'on peut conserver la page, alors ... Jedi 14 janvier 2007 à 19:08 (UTC)
Le vote n'avait rien de secret : il y avait un bandeau menant à la page de suppression en tête de page. Dakdada (discuter) 14 janvier 2007 à 19:41 (UTC)

Révision du 14 janvier - Justifications[modifier le wikicode]

Malgré ma « canadianitude », je me permets d’apporter des révisions à l’article à la lumière des commentaires formulés jusqu’ici. Mon caractère d’étranger me confère peut-être d’ailleurs une impartialité qui n'est pas inutile dans ce genre de contexte. Voici les justifications de mes changemens.

  1. Suppression de la mention selon laquelle le suffixe -itude est encore vivant, qui ressemble trop à une justification. Les commentaires portant sur le suffixe -itude doivent figurer dans l'article -itude.
  2. Suppression, dans la section Étymologie, de la mention du nom de Jean-Louis Bianco, qui paraît (je dis bien paraît) trop partisane et qui, surtout, fait double emploi avec la note, plus loin, qui traite des « proches de Ségolène Royal ».
  3. Suppression de la mention du « flot de commentaires », qui n'appartient pas à la section « Étymologie ». En fait, je l'ai intégrée aux notes plus loin.
  4. Troncation de la définition. Je sais que « quelque chose de plus que la simple bravoure » sont les mots mêmes employés par Jean-Louis Bianco, mais c'est un style parlé qui ne convient pas à une définition lexicographique. Les éléments de définition qui subsistent sont suffisants pour faire la distinction entre le sens courant de bravoure et le sens qu'on veut prêter à bravitude. (D'ailleurs, est-ce que le « plus » de JLB signifiait « quelque chose de plus grand que la bravoure » ou « quelque chose de distinct de la notion de bravoure »? La seconde interprétation est très possible, ce qui fait que le « plus » ne constitue pas un « trait sémantique » de bravitude.)

Allez-y, maintenant, garrochez-moi des roches! :-) Nepas ledire 14 janvier 2007 à 16:45 (UTC)

C'est du bon boulot ! Les mentions Bianco et Lang m'avaient toujours parues déplacées. Stephane8888 14 janvier 2007 à 17:01 (UTC)
Merci de t'être penché dessus, on commence à avoir un peu plus de recul déjà. Dakdada (discuter) 14 janvier 2007 à 17:10 (UTC)

Autres exemples?[modifier le wikicode]

L'article dit : « On remarque en outre l’utilisation fréquente d'autres termes dérivés en -itude, toujours sur le même ton ironique, censé rappeler le mot de Ségolène Royal. » Ce serait bien de mentionner quelques exemples. Nepas ledire 14 janvier 2007 à 17:07 (UTC)

Donner un peu plus que des références = la référencitude
Manger un peu plus que par gourmandise = la gourmanditude
Faire un peu plus qu'automatiser le travail = l'automatitude
Être un peu plus qu'anticonstitutionnel = l'anticonstitutionnalitude
Avoir un peu plus que sommeil = la dormitude
Écrire un peu plus qu'un blogue = la blogitude
Être un peu plus que croyant = la pieuzitude
Boire un peu plus que du Coca = la cocatitude
Boire un peu plus que du café = la caféitude
Voter Royal = la ségolènitude
Vivre un peu plus bas que le sol = la solitude
Cœur 14 janvier 2007 à 21:16 (UTC)
Je parlais évidemment de mots qui ont été utilisés dans le vrai monde, ce dont doit rendre compte un dictionnaire. J'espère me tromper en voyant dans cette liste de la mauvaise foi puérile.
Par ailleurs, pour être sûr de ne pas être mal interprété, ma proposition n'est pas que l'on crée un article pour chacun des mots créés ironiquement par référence à bravitude; c'est qu'on donne des exemples de tels mots dans l'article bravitude, simplement pour étayer et illustrer l'affirmation que je cite au début de la présente section. Nepas ledire 14 janvier 2007 à 21:57 (UTC)
C'est moi qui ait ajouté ce point quand j'ai rédigé la note, mais je n'ai pas été assez loin pour étayer cela. Il faudrait un texte un tant soit peu sérieux qui puisse illustrer ce point. Parce que ce ne sont pas les exemples qui manquent : en écumant un peu les mots en -itudes dans le bistro de Wikipédia par exemple, on tombe sur rigolitude, sourcitude, archivitude, toutes avec le même sous-entendu de bravitude. Ou alors en tatonnant sur Google : dessins (segolénitude), commentaires (fachitude, forfaitude, obstinitude, admiritude...), en veux-tu en voilà ^^ Mais il faudrait un texte dont on peut retrouver la source facilement (mais dans plusieurs mois, années). Bref, encore un truc à faire. - Dakdada (discuter) 14 janvier 2007 à 22:18 (UTC)
Ce n'était pas un reproche, je suggérais seulement qu'on en mette quelques-uns, avec des sources. Pour le moment, j'ai repris quelques-uns de tes exemples pour les mettre dans l'article. C'est mieux que rien, en attendant que quelqu'un ait le temps de faire qqch de plus complet. Nepas ledire 15 janvier 2007 à 00:31 (UTC)
Oh, je n'ai pas pris ça mal, bien au contraire ;) - Dakdada (discuter) 15 janvier 2007 à 12:07 (UTC)
« Je parlais évidemment de mots qui ont été utilisés dans le vrai monde » : je les ai tous prononcés à haute voix. Mais auparavant, « bravitude » n'a JAMAIS été employé autrement que sous forme de faute de français. Les proches de Ségolène Royal ont simplement transformé cette bourde en néologisme pour obtenir un effet médiatique positif. Cœur 15 janvier 2007 à 01:38 (UTC)
Voir aussi w:Image:Felicititude.png.
Quand bien même ses proches et elle-même auraient avoué que c'était une simple erreur (ce dont nous ne pouvons être sûrs de toute manière), c'est le fait que ce mot ait été autant repris, cité, imité dans tous les médias, qui justifie à mon sens qu'un article explicatif soit créé. Même si c'était une faute de français au départ, ce mot est à présent utilisé et repris sciemment (et le plus souvent par dérision). Dakdada (discuter) 15 janvier 2007 à 12:07 (UTC)
Faudrait envisager en éthymologie une allusion à la positive attitude. 160.228.152.6 16 janvier 2007 à 09:04 (UTC)

A supprimer absolument[modifier le wikicode]

Bravitude un mot né de "l'incultitude" d'une femme politique qui se présente à l'élection suprême en ne sachant pas parler français. Sérieusement à l'heure ou l'on constate que les erreurs de français deviennent légion dans les médias et la publicité, je pense qu'il ne faut pas cautionner cet état de fait en publiant des pseudo-néologismes issus du manque de culture de ceux qui prétendent vouloir nous diriger et donc montrer l'exemple que doivent suivre les Français.

Sébastien Colonges.

Comme expliqué plus haut, ce n'est pas parce que le mot a été utilisé une première fois qu'il faut l'inclure, mais parce qu'il a été utilisé souvent depuis (et pas seulement pour le commenter). Je viens de voir dans le journal une citation de Ségolène Royal (encore elle) où il est question de "cette France respirante". Ce n'est évidemment pas une raison suffisante pour ajouter l'adjectif respirant au Wiktionnaire. Mais ce n'est pas non plus une raison pour le rejeter si on s'aperçoit que d'autres utilisent ce mot (je ne sais pas, je n'ai pas fait de recherches). Lmaltier 15 janvier 2007 à 21:14 (UTC)
Un mot pour appuyer Lmalter à ce sujet. De toute façon, votre mépris pour la dame en question est évident dans votre message, et les décisions du Wiktionnaire ne doivent pas être prises en fonction de ce genre de sentiment politique ou personnel. Par ailleurs, la simple lecture de l'article du Wiktionnaire montre clairement que le Wiktionnaire ne « cautionne » rien en incluant l'article. L'article demeure utile pour tous ceux qui veulent savoir d'où vient ce mot, dans quel contexte il a été prononcé, à quoi il faisait référence, pourquoi il est tant discuté, etc., sans qu'il soit question de dire qu'il est correct ou non. Je crois que tout a été dit à ce sujet : voir la page Discussion du mot bravitude. Nepas ledire 15 janvier 2007 à 22:20 (UTC)

Il ne s'agit pas ici d'aprécier ou non Ségolène Royal, mais si l'on y regarde de près, nous pouvons constater que le mot bravitude, n'est employé dans toutes les sources, qu'en relation avec Ségolène Royal, je ne juge pas madame Royale, mais ce mot n'étant utilisé qu'en relation avec la citation de Ségolène Royale, cela ne lui confère absolument pas le droit de devenir un néologisme qui puisse entrer dans le Wiktionnaire. Nous devons attendre de voir si ce mot entre dans le langage courant en étant utilisé autrement qu'en relation avec madame Royale, car n'oublions surtout pas qu'il s'agit à l'origine d'une erreur de vocabulaire de la part de Ségolène Royal qui pensait sincèrement à l'origine utiliser un mot existant. Sébastien Colonges.

J'apprécie votre changement de ton. Est-ce que c'est la mention « Néologisme » qui vous choque? J'avoue que je ne serais pas contre l'idée de l'enlever, car d'un certain point de vue, il pourrait donner l'impression d'une reconnaissance. Pour le reste, pour les raisons que j'ai dites précédemment, je crois qu'on ne règle rien en faisant l'autruche (j'ai rien vu j'ai rien entendu ça n'existe pas il ne s'est rien passé), et que l'article tel qu'il est ne légitime aucunement le mot, tout en donnant l'heure juste aux milliers de personnes qui s'interrogent à son sujet. C'est le rôle d'un outil de référence comme le Wiktionnaire. (Par ailleurs, l'idée selon laquelle Mme Royal a utilisé ce mot par erreur ou par ignorance ne constitue qu'une opinion non vérifiable.) Nepas ledire 15 janvier 2007 à 23:21 (UTC)
C'est vrai que néologisme est un peu "forcé". Stephane8888 16 janvier 2007 à 09:32 (UTC)

Si vous faite une recherche vous constaterez que le mot à bien utilisé par erreur ou ignorance, ceci n'est pas une opinion mais bien un fait, Ségolène Royal l'a elle même confié dans un premier temps, ainsi que son entourage. SC

La seule[modifier le wikicode]

J'ai pris la liberté de dire que l'utilisation par S.R. est « apparemment la seule » ou lieu de « une des seules ». Ça contentera peut-être un peu plus tous ceux qui déchirent leur chemise à cause de la seule présence du mot dans le Wiktionnaire. C'est assez risqué comme affirmation (« la seule »), mais je crois que s'il y avait eu d'autres attestations, on le saurait maintenant. Et de toute façon, il ne sera jamais trop tard pour revenir en arrière si jamais quelqu'un arrive avec une autre attestation valide. Nepas ledire 15 janvier 2007 à 22:25 (UTC)

Néologisme?[modifier le wikicode]

Ne faudrait-il pas indiquer pour le second sens "barbarisme" plutôt que "néologisme"? (Anonyme)

J'ai enlevé la marque « Néologisme » pour les deux acceptions, car ce terme semble vouloir donner une certaine légitimité au mot bravitude, ce qui n'est pas le but de l'article, comme il a été établi dans les discussions.
J'ai pensé à mettre « Barbarisme » pour la seconde acception (car les gens qui utilisent cette acception la considèrent eux-mêmes comme un barbarisme), mais cela reviendrait à légitimer la première par défaut. Quant à l'idée de mettre « Barbarisme » aux deux, cela nous ferait tomber dans le travers inverse par rapport à « Néologisme », soit discréditer au lieu de rester neutre. Les deux termes « Usage critiqué » et « Ironique » disent très bien ce qu'il y a à dire. (J'ai remplacé « usage discuté » par « usage critiqué », car ce dernier terme me semble plus juste. « Discuté » ne veut pas dire grand-chose, en fait.) Nepas ledire 16 janvier 2007 à 15:39 (UTC)

Solution[modifier le wikicode]

"Barbarisme: Faute grossière de langage, emploi de mots forgés ou déformés, utilisation d'un mot dans un sens qu'il n'a pas (...) Mot ainsi employé (ex. aréoport pour aéroport, ils croivent pour ils croient)." (Le Petit Robert).

Il s'agit bien d'un barbarisme. Par ailleurs, il ne faut pas confondre le Wiktionnaire avec le Dictionnaire de l'Académie. Il y a donc une solution toute simple qui consiste à donner cette définiton dans le Wiktionnaire:

"Bravitude: Barbarisme forgé par Mme Royal au cours d'une campagne électorale. Le terme français est bravoure"

Bien entendu, il est toujours possible de prétendre qu'il y a une nuance... Mais s'il faut créer un mot chaque fois que l'on souhaite exprimer une nuance, le langage perd sa fonction de moyen de communication. Les nuances sont en nombre infini. Entre la bravoure et la bravitude, quelqu'un proposera d'introduire la bravité, puis la bravitudinarité... Pour chaque chose il faudra un mot, puis pour chaque point de vue sur une chose, etc. Individuum est ineffabile.Claveyrolas Michel 16 janvier 2007 à 17:38 (UTC)

Cette solution est séduisante, à tel point qu’elle figure déjà dans la note de l’article actuel. Nous avons mis les deux points de vue (à cause de la neutralité souhaité dans un projet "Wiki"). Certains comme toi estiment qu'il y a une faute (barbarisme), d'autres évoquent (et pourquoi pas, nous ne sommes pas là pour juger, comme l'Académie française, dont c'est le rôle) un "néologisme", disons plutôt une tentative de création de nouveau mot. Il va de soit que le mot est sur le Wiktionnaire à cause de son extrême, et ridicule (selon moi), popularité. Je vais lancer bientôt un débat au sujet des fautes d'orthographe (fréquentes cette fois...) et qu'il conviendrait de signaler au lecteur, par le biais d'une redirection, ou d'un bref renvoi. Merci de ta remarque. On pourrait, sous ton influence, inverser les deux définitions actuelle. Mettre le barbarisme, avant le néologisme. Ou bien pourquoi pas mettre, tu as raison : (Barbarisme)(Ironique) Bravoure. Stephane8888 16 janvier 2007 à 19:20 (UTC)
Ah : Il nous est "interdit" de dire "fautif" donc barbarisme. On peut seulement dire (et on le dit déjà) : "Certains (en les citant) pensent qu'il s'agit d'un barbarisme"). Stephane8888 16 janvier 2007 à 19:26 (UTC)
Sans compter que, comme je le disais plus haut, le fait de mettre barbarisme à un des deux revient à légitimer l'autre indirectement.
De toute façon, même sans la marque « Barbarisme », il faudrait vraiment être de mauvaise foi pour lire l'article dans sa forme actuelle comme un entérinement du mot. Nepas ledire 16 janvier 2007 à 19:43 (UTC)
(hausse les épaules) C'est dégueulasse que Ségolène Royal puisse dire un mot et compter sur d'autres pour lui donner un sens, alors que le wikidico n'accepte même pas les mots inventés par Amélie Nothomb. Quoique je vais essayer. 160.228.152.6 17 janvier 2007 à 19:21 (UTC)
Dégueulasse ou non, c'est la communauté qui a tranché. Dura lex sed lex.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 17 janvier 2007 à 20:05 (UTC)

Et Nainwak dans tout cela ?[modifier le wikicode]

Bravitude est un terme employé depuis près de 4 ans dans le jeu virtuel Nainwak World

1. Sentiment d'appartenance à la communauté Brave de Nainwak.

2. L'attitude d'un nain du coté Brave

Cela n'a sans doute aucun sens pour les personnes ne participant pas au jeu, mais sans doute pas beaucoup plus que le bravitude employé par S. Royale pour le commun des mortels.

Je pense donc qu'il mérite sa place dans cet article. --Chatissimus 17 janvier 2007 à 22:56 (UTC)

Amusant et intéressant. Je crois que ça mérite mention dans le Wiktionnaire. Nepas ledire 17 janvier 2007 à 23:17 (UTC)
Je viens d'ajouter un note. Mme Royale n'aurait pas, par hasard, des adolescents? Je demande ça comme ça, ça pourrait alimenter la rubrique étymologique... Nepas ledire 18 janvier 2007 à 02:52 (UTC)
Quelques liens pour étayer ça :
- la référence Wikipedia de Nainwak's World [2]
- recherche Google de "bravitude" en se limitant au domaine "nainwak.com" [3]
- 1er usage connu de Google le 15 juillet 2002 (il y a plus de 3 ans) [4]
- le site du jeu Nainwak's World [5]
- leur définition de "bravitude" dans leur propre wiktionaire [6]
--Barmunk 18 janvier 2007 à 10:44 (UTC)
Le sens de Nainwak étant restreint à ce jeu (il appartient à son jargon uniquement), un article propre (ou une section à lui) ne serait pas justifié. La mention dans l'article me parait suffisante (quoiqu'un peu anecdotique, d'autant que ça n'a rien à voir en fait, même étymologiquement). - Dakdada (discuter) 18 janvier 2007 à 14:16 (UTC)
D'ac avec Dak. Le fait mérite tout de même mention à titre anecdotique (après tout, ça montre qu'il y a un précédent quelque part) mais il n'y a pas lieu de créer une troisième définition spécifique à ce jeu. J'ai mis un lien vers l'article Nainwak's World de Wikipedia à titre d'information complémentaire; je crois que c'est suffisant. Nepas ledire 18 janvier 2007 à 14:32 (UTC)
En fait je commence à pencher pour la suppression de cette mention : il est trop restreint pour être cité (c'est le jargon restreint d'un site de jeu) et n'apporte rien à l'article actuel puisque totalement indépendant du mot qui fait polémique.
Je suppose qu'il est mentionné parce que quelqu'un a cherché si bravitude avait déjà été employé auparavant, a trouvé les quelques messages (forum sûrement) où il a trouvé le mot bravitude mais avec un tout autre sens. Mais on s'en fiche, c'est le même mot, il a été dit avant, donc on le met en avant pour dire que « tiens Ségolène ne l'a pas inventé, il vient de Nainwak » -_o Aucun lien ne saurait être créé entre les deux occurences.
C'est un peu comme si un autre mot du jargon de Nainwak (disons un chapin) était créé totalement indépendamment ailleurs, et qu'on disait « vous ne l'avez pas inventé, ils l'utilisaient déjà sur Nainwak ! » Ce qui donne un statut au mot de Nainwak qui ne lui revient pas réellement. Vous voyez ce que je veux dire ? - Dakdada (discuter) 18 janvier 2007 à 14:42 (UTC)
Oui, je comprends très bien, mais à partir du moment où un article sur bravitude existe (même si c'est pour une raison qui n'a rien à voir avec le jeu), il est utile de rendre compte de l'usage (et de l'histoire) de ce mot sous tous rapports, sinon l'article est tout bonnement incomplet. Personnellement, je ne suis pas sûr que ce soit si anodin que le mot bravitude ait été inventé en parallèle dans des contextes différents. Ça parle entre autres d'une certaine vigueur du suffixe -itude (observation qu'on avait d'ailleurs supprimé dans la partie étymologique précédemment). Enfin, si qqn (et ça va arriver, c'est sûr) fait une recherche sur le mot bravitude et consulte le Wiktionnaire, il aura cette note anecdotique à se mettre sous la dent (en plus de tout le reste), et Wiktionnaire se pose ainsi comme référence utile et intéressante. Cela dit, il ne faut pas oublier que ce sens n'a même pas l'« honneur » d'être cité comme sens à part entière, il fait seulement l'objet d'une note anecdotique. Ça montre l'importance qu'on lui donne, quand même. Nepas ledire
J'ai un peu de mal avec ce que dit Dakdada. Je ne suis pas au fait des us des dictionnaires, mais je pense que ce n'est pas la première fois que des homonymes sont indexés. Surtout si l'on considère, vu l'existence de cet article, qu'un mot existe de par les personnes qui l'emploient. Il y a sans doute plus de personnes à l'employer au sens Nainwak qu'au sens S.R. ( quel qu'il soit ), à moins que cela se soit répandu mais je ne pense pas. --Chatissimus 18 janvier 2007 à 16:11 (UTC)
PS. Si S.R. utilise couardatise pensez a Nainwak ;)
Je [long blabla effacé] pense comme "Nepas ledire" : pas de définition, mais quand même une mention en note. Kipmaster 18 janvier 2007 à 15:30 (UTC)

Pourquoi ne pas faire une définition en précisant au départ (Jargon d'un jeux vidéo) ? Cela permettrait également d'ajouter le jargon des autres jeux vidéos. Ce serait quand même pas mal de pouvoir donner la définition de respawn ou de lag, non ? Ce sont des néologismes qui sont utilisés dans des communautés restreintes mais que l'on peut quand même bien définir, non ? Eölen (discuter) 18 janvier 2007 à 16:12 (UTC)

J'y ai pensé dès le départ, mais je suis ambivalent. Je trouve ça amusant d'apprendre que couardatise (que je n'avais évidemment jamais vu) est en usage dans ces milieux, et je suis sûr qu'on pourrait faire des découvertes intéressantes. (Il y a sûrement plein de Rabelais en herbe dans ces milieux...) Toutefois, je m'intéresserais surtout aux créations françaises et non aux emprunts de l'anglais, lesquels doivent être légion. Je me demande, si on ouvre la porte, si on ne risque pas d'aboutir à un flot de termes ajoutés par des maniaques de ces jeux et dont nous, comme outsiders, pourrons difficilement évaluer la pertinence. Et si les trois quarts sont simplement des termes anglais empruntés, ça ne sera pas d'un grand intérêt. Mais je crois que la question mérite d'être débattue. Peut-être aussi qu'on pourrait créer un modèle et faire un essai d'un mois pour ensuite prendre une décision en connaissance de cause. J'imagine qu'il y aurait moyen de faire un modèle qui nous permettrait de supprimer tous ces ajouts d'un coup après un certain délai si on le décide? Nepas ledire
Ce me semble être une idée très interessante ! En demandant à catégoriser les mots dans Catégorie:Jargon en français du jeux vidéos (ou Lexique mais je pense que c'est plutôt du jargon dans ce cas là). Après c'est plus facile pour qu'un bot puisse les supprimer. Reste plus qu'à lancer une discussion là-dessus sur la Wikidémie. Je t'en laisse l'honneur. Eölen (discuter) 18 janvier 2007 à 16:45 (UTC)
Merci de cet honneur, mais je ne sais pas trop comment procéder car je suis trop nouveau dans la communauté. Dois-je faire un renvoi vers la présente page, copier toutes les interventions de la présente section dans la Wikidémie, me taper la rédaction d'un résumé...? Je te laisse faire si tu veux, je ne t'en tiendrai pas rigueur... Je vais regarder et apprendre... :-) Nepas ledire 18 janvier 2007 à 16:58 (UTC)
Respawn, lag, écran splitté, FPS, ce sont des termes de jeux vidéos génériques : il n'existent pas que dans un seul jeu et sont très répandu : il n'y a aucun problème pour eux. Ce qui n'est pas le cas du mot bravitude de Nainwak qui n'est répandu que dans sa communauté (et dans des sens relatifs à son propre jeu uniquement).
À rappeler un critère d'acceptation important : il est nécessaire d'avoir plusieurs sources indépendantes. Le mot bravitude (au sens du jeu) n'a que la communauté de Nainwak comme source.
Si on se mettait à faire le jargon de tous les jeux vidéos... Dans un autre espace peut-être, mais pas mélangé avec les articles principaux. - Dakdada (discuter) 18 janvier 2007 à 16:51 (UTC)
Pour moi, c'est là qu'est le coeur du problème. Des termes comme écran splitté ou lag n'ont pas un bien grand intérêt lexicographique, à mon avis, alors que des termes comme bravitude (abstraction faite de l'incident S.R.) ou couardatise, bien que leur emploi soit très limité, sont intéressants à titre de curiosités à tout le moins. Nepas ledire 18 janvier 2007 à 16:58 (UTC)
Cela vient peut être de l'utilisation de ces termes. Les uns sont plutôt usités à l'oral ("Mon G4 lague grave !") de par le type de jeux-video dont ils sont issus (action, temps réel) ; tandis que des termes comme bravitude ou couardatise viennent d'un jeu grandement consacré à l'écrit.Barmunk
Sur "bravitude" j'ai entendu, au boulot : « Il parait que ça existait dans les jeux vidéos : c'est faux ! ». L’intérêt du sens "jeu vidéo" (à préciser dans la note uniquement) est d’éviter ces rumeurs. Pour les autres termes du jargon de ce jeu et "inconnus du grand public" : ont-ils un intérêt linguistique ? Stephane8888 18 janvier 2007 à 17:19 (UTC)
D'accord sur les deux points. L'intégration de la référence à "Nainwak's World" permet de fixer le débat sur la réalité de l'utilisation de ce terme dans les jeux vidéo (j'ai vu quelques blogs qui niaient l'utilisation dans les jeux vidéo). Elle permet aussi de rendre à César ce qui a été créé par César ; il ne faut à mon avis pas attribuer l'invention de ce mot à S.R. (même si je pense qu'il n'y a aucun rapport entre les deux utilisations). Ensuite, il est vrai que c'est peut-être le seul terme de ce jeu qui a un intérêt (pour l'instant ?) car il est le seul a avoir eu une publicité conséquente. Barmunk 19 janvier 2007 à 10:02 (UTC)
En réfléchissant au sens "Nainwak" et au sens "Ségolène", je pense que c'est le même en définitive.
A l'instar de négritude = le fait, l'état d'être nègre, branchitude = le fait, l'état d'être branché, on a bravitude = le fait, l'état d'être brave. C'est le cas de l'utilisation Nainwakienne (appartenance à la communauté brave = être brave), comme c'est le cas de l'utilisation par S.R. (conquiert la bravitude : avant ça la personne n'était pas brave)
Je trouve au contraire que les deux sens sont bien différents : le sens de Nainwak ne s'applique qu'aux nains du jeu : brave est plus un nom (d'ailleurs c'en est un : on dit les braves) qu'une réelle qualité comme c'est le cas avec le mot de Ségolène Royal. Et je rappelle que bravitude n'est pas « un terme de jeux vidéos » mais seulement un « terme du jargon du jeu Nainwak » (ne pas généraliser, il n'est pas utilisé ailleurs ^^). - Dakdada (discuter) 19 janvier 2007 à 10:28 (UTC)

Lien défectueux[modifier le wikicode]

Le lien vers l'Express.fr auquel renvoient deux des trois notes est invalide. Mais, la page "bravitude" est pour l'instant bloquée en écriture. Merci de faire la modification (retirer le lien ou l'actualiser) quand cela sera possible. - 172.184.18.52 18 janvier 2007 à 01:52 (UTC)

J'ai modifié et remplacé par l'interview de Jack Lang... Si quelqu'un trouve mieux. Dakdada (discuter) 18 janvier 2007 à 11:47 (UTC)

Que penses-tu de ceci?
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20070108.OBS6021/lentourage_de_royal_veutdonner_du_sens_a_la_bravitude_.html
Ça me semble très près de l'article d'origine, du moins, de mémoire. Nepas ledire 18 janvier 2007 à 15:12 (UTC)

Oui ça me semble suffire. Le seul problème comme le précédent c'est qu'on ne sait combien de temps ce lien sera valide :/ (c'est quand même tempsreeel.nouvelobs.com...). Dakdada (discuter) 18 janvier 2007 à 15:31 (UTC)

Les interdits???[modifier le wikicode]

Tiens! pourquoi serait-il INTERDIT d'écrire barbarisme à propos d'un terme, comme le prétend Stephane8888? Le mot existe dans tous les dictionnaires... Il a une définition précise. Y a-t-il un index des mots interdits sur le Wiktionnaire? J'arrive tout juste... je ne suis pas au courant... Où trouver cette liste?

On peut choisir d'utiliser des barbarismes. Mais pourquoi donc un terme, qui répond à la définition du barbarisme lorsqu'il est utilisé par un élève de collège dans un devoir, cesserait-il d'être un barbarisme s'il est utilisé par un personnage politique?Claveyrolas Michel 18 janvier 2007 à 13:44 (UTC)

À mon avis, ce qu'à voulu dire Stephane8888 (dites-moi si je me trompe), c'est que la mention barbarisme est contre la règle de Wiktionnaire:Neutralité de point de vue, étant donné qu'on est incapable de savoir si c'est une faute de français (prétendent certains), ou un néologisme intentionnel (prétendent d'autres), à moins de lire dans son cerveau. Kipmaster 18 janvier 2007 à 15:21 (UTC)

C'est ce que j'ai compris aussi. Il y a dans la définition même de barbarisme le mot faute (le Petit Robert dit même « faute grossière »), ce qui implique un jugement de valeur ou un regard normatif, ce que le Wiktionnaire refuse de faire par principe. Le Wiktionnaire n'a pas le même rôle qu'un maître d'école. Le maître d'école peut bien sanctionner une faute et l'appeler « barbarisme », et c'est d'ailleurs son rôle, mais le Wiktionnaire, par sa neutralité, ne peut que mentionner que « cet usage est critiqué ».
Le Wiktionnaire ne peut pas jouer un rôle normatif, ne serait-ce que du fait que ses contributeurs sont anonymes et ne travaillent pas en équipe au sens où peut le faire l'équipe d'un dictionnaire comme le Robert ou le TLF. Pratiquement, le fait de chercher à établir des normes donnerait probablement lieu à des guerres sans fin dans le Wiktionnaire. Nepas ledire 18 janvier 2007 à 15:32 (UTC)

L'article barbarisme est bien sûr autorisé. Mais, par contre, qualifier un mot de barbarisme ou de "fautif", c'est émettre un avis non neutre. Bon évidemment, un dictionnaire ne peut pas être exempt de tout jugement... Il faut indiquer que, pour beaucoup, ce mot est un barbarisme... et laisser l'autre avis... En résumé : mot utilisé (peut être) une fois comme vrai barbarisme, 1 million de fois comme référence volontaire à ce (peut être) barbarisme. Je vous promets que si un mot prononcé par un élève de collège atteint une telle notoriété, nous irions créer l'article... De la même façon, un mot prononcé par une personnalité, mais qui ne serait pas autant populaire (le mot), n'entrerai pas ici. Nous ne faisons qu'appliquer des règles que nous nous sommes fixés. Voir (par exemple) cette question (preuve que nous en passons tous par les mêmes interrogations ;-) Stephane8888 18 janvier 2007 à 15:45 (UTC)

Argument massue[modifier le wikicode]

Bravitude, contrairement à négritude ou à branchitude, n'a pas vocation à intégrer la langue française, puisque, contrairement aux adjectifs "nègre" ou "branché", à brave correspond déjà le mot "bravoure". Il n'est pas nécessaire d'inventer des mots qui font double emploi, et qui sont donc des barbarismes.Bruno 18 janvier 2007 à 20:22 (UTC)

Négritude = être nègre. Branchitude = être branché. Bravitude = être brave ǂ bravoure Barmunk 19 janvier 2007 à 10:04 (UTC)
Les égalités mathématiques ne sont pas exactes. la négritude = Le FAIT d'être négre. la branchitude = le FAIT d'être branché. la bravoure = le FAIT d'être brave = la bravitude. CQFD bravitude=bravoure donc ne sert à rien. Bruno 20 janvier 2007 à 17:44 (UTC)
Si on prend le sens de la citation, le sens serait plutôt bravitude = « le summum de la bravoure » ǂ « le fait d'être brave » = bravoure. Il y a là une certaine nuance. Je ne cautionne pas l'utilisation de ce mot, car une formulation différente aurait mieux fait l'affaire, mais on ne peut pas vraiment remplacer bravitude par bravoure dans la citation sans en changer le sens. - Dakdada (discuter) 20 janvier 2007 à 17:19 (UTC)
Qui a dit que ce barbarisme signifiait le summum de la bravoure? Est-ce madame Royal? Pour Négritude, le Petit Robert dit ceci: "Ensemble des caractères, des manières de penser, de sentir propres à la race noire; appartenance à la race noire". Où est la notion de summum? Je ne la vois jamais exprimée par le suffixe "-itude" en français. Ne peut-on pas envisager tout simplement qu'il s'agit d'un lapsus linguae? Il n'y a aucune raison de sauter sur le moindre lapsus pour "enrichir" (?) une langue. Ce qui est dit dans la note à la suite de l'article me semble donc exprimer la position la plus intéressante.Claveyrolas Michel 20 janvier 2007 à 18:08 (UTC)
Oui, je n'ai pas dit que cela justifiait l'utilisation de ce mot, et ce n'est en outre qu'une vision personnelle de la chose. Ce que je veux dire par là, c'est que le terme de bravoure ne convient pas (non plus) à ce que le proverbe semble signifier. Ne trouvez-vous pas que « conquérir la bravoure » sonne faux ? Bon ok « conquérir la bravitude » sonne pire ^^' Mais une périphrase aurait fait l'affaire, j'ai suggéré « le summum de la bravoure » pour que cela donne quelque chose comme « conquérir/atteindre le summum de la bravoure » qui, je trouve, exprime mieux le sens du proverbe. Enfin bref... - Dakdada (discuter) 20 janvier 2007 à 18:35 (UTC)
Sans prendre parti pour ou contre le bien-fondé de l'existence même de bravitude, je considère moi aussi que l'argument selon lequel ce mot fait double emploi avec bravoure ne tient pas. On ne peut pas dire que Mme Royale aurait pu dire la même phrase en substituant simplement bravoure pour bravitude. Le résultat n'aurait pas été français. La seule « bonne » raison qu'on peut invoquer pour refuser le mot, c'est qu'il n'« existe » pas, c'est-à-dire qu'il n'a jamais été utilisé avant Mme Royal. Autrement dit, qu'il y a une lacune en français et qu'on ne veut pas la combler (ce qui se défend, comme argument, car il y a des milliers de « lacunes » de ce genre dans toutes les langues de toute façon). Le double emploi est un argument qui fait long feu et qui n'est pas intellectuellement rigoureux. Nepas ledire 20 janvier 2007 à 18:59 (UTC)

Maurice Druon[modifier le wikicode]

Bonjour à tous, pourrait-on rajouter le commentaire de Maurice Druon, secrétaire perpétuel de l'Académie française ? http://img147.imageshack.us/my.php?image=bravitudeet9bb4.jpg

C'est excellent tout cela !-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 29 janvier 2007 à 10:51 (UTC)
Cette citation de Maurice Druon est plus un commentaire sur le mot qu'une citation du mot en contexte. Par conséquent, je me demande si on ne devrait pas plutôt la mettre dans les notes. Nepas ledire 29 janvier 2007 à 14:39 (UTC)
Ce qui me gène quand même c'est que ce commentaire critique le français de Mme Royal (et Mme Royal elle-même de fait) et ne mentionne finalement qu'à la fin le mot bravitude pour ne pas dire grand chose dessus finalement, alors que c'est la seule chose qui devrait nous intéresser. En gros, M. Druon dit que Mme Royal est nulle en français, et donc que le mot bravitude est tout aussi nul (radical -_-). À mettre en note pour illustrer les « opposants » à ce mot... (remarquez, ça m'a plus l'air d'une critique d'ordre politique que purement linguistique) - Dakdada (discuter) 29 janvier 2007 à 16:54 (UTC)
Je suis d'accord : il n'y a aucun commentaire sur le mot. Mais pourquoi accepter de l'utiliser quand même : on ne va quand même pas choisir de mettre en note une attaque personnelle, qui plus est sans intérêt en ce qui concerne le mot... Si cela venait de l'Académie française, on pourrait mettre quelque chose comme L'Académie française a condamné ce mot. À la limite, la citation pourrait avoir un intérêt sur Wikipédia, dans l'article sur Maurice Druon, pour mieux comprendre ses idées en matière linguistique. Mais ici... Lmaltier 29 janvier 2007 à 17:50 (UTC)
À mon avis, la citation avait un certain intérêt à cause de son auteur seulement. Bien d'accord que, sur le fond, elle n'apporte absolument rien. Remarquez que si vous pensez qu'on devrait carrément l'enlever, je ne serais pas contre. Nepas ledire 29 janvier 2007 à 19:15 (UTC)
C'est synthétique, lapidaire même, presque un pamphlet, arrivant de surcroit en pleine campagne électorale... c'est très certainement un avis partagé par beaucoup, et de tout bord, mais ce n'est pas à nous de relater ce genre de point de vue, qui traite de la personne, et non du mot, si ce n'est pour le qualifier d'erreur... Stephane8888 29 janvier 2007 à 19:34 (UTC)
4 avis sont pour la suppression. Donc je supprime. Stephane8888 Discuter 13 novembre 2009 à 08:50 (UTC)

obstinitude...[modifier le wikicode]

Pourrait-on déprotéger la page pour en retirer les néologismes qui sont bien plus vite passés de mode que bravitude ? 82.224.88.52 12 février 2007 à 06:47 (UTC)

Ces "néologismes" (pour lesquels nous ne faisons pas d'articles car il s'agit probablement d'une mode très éphémère. Nous préciserons "utilisation temporaire" lorsqu'ils seront retomber dans l'oubli. Stephane8888 12 février 2007 à 09:16 (UTC))
si j'avais eu accès à la page elle-même j'aurais proposé ces deux modifications On remarque en outre l’utilisation temporaire d’autres termes dérivés en -itude (ex. : rigolitude, fachitude, bécassitude), toujours sur le même ton ironique, censé rappeler le mot de Ségolène Royal sachant que bécassitude est quand même plus répandu. 82.224.88.52 12 février 2007 à 16:11 (UTC)
Ajouté. Nepas ledire 12 février 2007 à 19:30 (UTC)
Moi je l'ai jamais vu bécassitude ^^. J'ai l'impression que c'est plutôt l'inverse. Enfin, peut-être que je lis pas assez de blogs... - Dakdada (discuter) 13 février 2007 à 08:01 (UTC)
Sur Google on a 700 rigolitude, pour seulement 35 fachitude ou bécassitude. Stephane8888 13 février 2007 à 08:23 (UTC)
Même si bécassitude a doublé depuis, cela ne fait guère qu'un terme hypocritement incorrect de +. 82.224.88.52 7 novembre 2007 à 15:15 (UTC)

Vastitude[modifier le wikicode]

Dans ses "Mémoires d'outre-tombe" Chateaubriand avait inventé le mot "vastitude". Un néologisme célèbre, construit sur le même modèle que celui de Mme Royal, et qui montre que la liberté linguistique (comme toutes les autres) ne s'use que si on ne s'en sert pas.

On pourrait aussi parler des centaines de néologismes inventés par Boris Vian. Il y a tout de même un fossé culturel entre Désir d'Avenir et Les mémoires d'outre-tombe.
Très certainement... les néologismes de la littérature sont les bienvenus (par exemple pour aider le lecteur égaré par la lisseté d'A. Nothomb, etc) voir par exemple Catégorie:Néologismes dans la littérature Stephane8888 13 février 2007 à 12:15 (UTC)

foutage de gueulitude[modifier le wikicode]

l'article laisse à penser que le terme n'est pas un néologisme et que segolene royal l'a utilisé en reference a un jeu video que personne ne connait. vous vous moquez de qui? c'est jack lang qui a fait une recherche sur google et est tombé sur le jeu de merde puis a brodé dessus pour justifier la connitude de segolene royal. c'est ridicule d'essayer de mystifier les lecteurs (en citant le proverbe en chinois et tout...), personne n'est dupe. Simon31 15 février 2007 à 00:50 (UTC)

C'est beau, l'omniscience... Nepas ledire 15 février 2007 à 02:02 (UTC)
Le néologisme gueulitude a eu un succès très relatif mais est depuis tombé en désué... tude ; quant à pompompitude il est trop tôt pour savoir si ce terme va vraiment démarrer suite à la pique anti-Sarko du tout récent livre de Ségolène. 82.224.88.52 29 janvier 2009 à 20:42 (UTC)

Bonjour à toutetous[modifier le wikicode]

Je débarque tout juste, et je me pose la question de savoir s'il n'existe pas une section particulière sur le wiktionnaire qui puisse regrouper tous les "nouveaux" néologismes, sans se préoccuper de savoir si leur construction est correcte, ou si leur développement durable est assuré ? Un des derniers en date, de Corinne Lepage celui-là, est un mot valise : "dinosautruche" - construit sur "dinosaure" et "autruche"- qui résumerait pour elle l'incapacité des politiques à analyser une situtation sans se voiler la face pour se lancer dans de nécessaires réformes. Ca vaut ce que ça vaut, mais je trouve ce genre de procédés littéraires assez stimulants et dignes d'intérêt pour des gens que notre langue passionne. [Message du 9 mars 2007 à 09:06 de Seitek]

Oui, je trouve que c'est une excellente idée. Ainsi, dans la campagne électorale en cours, la semaine dernière, le premier ministre sortant a traité un de ses adversaires de « crypto-séparatiste »... ce mot vient de lui et ne sera peut-être jamais repris, mais il mérite d'être consigné!
En linguistique, c'est ce qu'on appelle un hapax : « Mot, forme, emploi dont on ne peut relever qu'un exemple (à une époque donnée ou dans un corpus donné); attestation isolée. » L'exemple classique qu'on avait dans nos cours était « soutanosaure », mot inventé par je ne sais plus quel auteur français pour désigner les prêtres qui portaient encore la soutane.
Sauf que je ne sais pas si on peut considérer « bravitude » comme un « hapax » à partir du moment où tout le monde l'utilise, ne serait-ce que pour le ridiculiser. Chose certaine, je crois qu'il vaudrait la peine de faire quelque chose à ce sujet. Ce pourrait être une section, mais aussi, plus simplement, un modèle et/ou une catégorie. Reste à savoir comment l'appeler. Nepas ledire 9 mars 2007 à 12:57 (UTC)

((Transféré dans Wikidémie par Nepas ledire 9 mars 2007 à 13:03 (UTC)))

Liens externes modifiés[modifier le wikicode]

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 2 lien(s) externe(s) sur bravitude. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 20 mars 2019 à 08:03 (UTC)