accessoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Accessoirë, Accessoire

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIIe siècle)[1] Du latin accessorius[1][2], dérivé de accessor, lui-même de accedere (« s’ajouter à, accéder à »), voir accession (« action d’ajouter »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
accessoire accessoires
\ak.sɛ.swaʁ\
ou \ak.se.swaʁ\

accessoire \ak.sɛ.swaʁ\ ou \ak.se.swaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Dépendant de quelque chose de principal, annexe.
    1. (Anatomie) Qualifie certains nerfs ou muscles dont l’action fortifie ou corrige celle d’autres nerfs ou muscles qu’ils accompagnent.
    2. Secondaire.
      • Dans les voies des gares et stations on distingue les voies principales…, et les voies accessoires qui servent aux garages, aux manœuvres, aux opérations de chargement. (Bricka, Cours de chemins de fer, 1894)
    3. (Droit) Subsidiaire, additionnel.
      • La première classification […] consiste à diviser les peines en peines principales, accessoires, complémentaires. Les peines principales constituent les sanctions essentielles de l'infraction ; elles n'ont pas besoin de s'appuyer sur une autre peine. Les peines accessoires, au contraire, sont, comme leur nom l'indique l'accessoire d'une autre peine […]. Par cela seul que le juge a prononcé la peine principale à laquelle le législateur les a attachées, elles s'appliquent automatiquement, de plein droit, par la force de la loi, sans avoir besoin d'être prononcées, spécialement par les juges, qui ne peuvent par ailleurs les écarter. Les peines complémentaires, tout comme les peines accessoires, font suite à une peine principale […] mais doivent être prononcées expressément par les juges. (Dalloz, Nouveau répertoire de droit, 1964)
      • Les obligations accessoires cessent lorsque l’obligation principale est acquittée.
    4. (Militaire) Supplémentaire, qui vient en renfort.
      • Défenses accessoires, obstacles artificiels placés sur les abords d'un ouvrage de fortification, pour contraindre les assaillants à s'arrêter sous le feu des défenseurs.
  2. Ajouté mais inutile, marginal, superflu.
    • La bordure dorée et ondulante est un élément décoratif accessoire de l'étiquette et ne peut par conséquent faire l'objet d'une protection légale. (Le droit de la publicité)
    • Il est indispensable de se concentrer sur les plus petites choses, même sur celles qui paraissent totalement accessoires.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
accessoire accessoires
\ak.sɛ.swaʁ\
ou \ak.se.swaʁ\

accessoire \ak.sɛ.swaʁ\ ou \ak.se.swaʁ\ masculin

  1. Ce qui suit ou accompagne le principal.
    • Principal, (Jurisprud.) se dit de ce qui est le plus important & le plus considérable d’entre plusieurs personnes ou entre plusieurs choses. On distingue le principal de ce qui est accessoire. Ce principal peut être sans les accessoires ; mais les accessoires ne peuvent être sans le principal ; par exemple, dans un héritage le fond est le principal, les fruits sont l’accessoire. (« Principal », dans L’Encyclopédie, 1751)
    • Le nom se compose tout d'abord du nom de famille, ensuite du prénom et, enfin, de ce que l'on appelle les accessoires du nom, pseudonyme, surnom et titres nobiliaires. (Aude Bertrand-Mirkovic, Droit civil: personnes, famille, Studyrama, 2004, p.116)
  2. (Arts) Partie qui n’est pas essentielles à la composition.
    • Les accessoires, dans ce tableau, sont parfaitement traités.
    • Cet accessoire nuit à l’effet du tableau.
    • Les costumes, les décors sont des accessoires dans un ouvrage dramatique.
  3. (Théâtre) Objet qui peut être nécessaires à la représentation, tels que lettre, bourse d’argent, écritoire, etc.
    • Un accessoire efficace est la « boite à meuh », actionnée dès qu'une discussion sort du cadre de la réunion. On peut aussi utiliser le coucou pour signaler la fin du temps de parole. (Claude Aubry, Scrum : Le guide pratique de la méthode agile la plus populaire, 3e éd., Dunod, 2013, § 8.5.1)
    • Le garçon de théâtre a oublié d’apporter les accessoires.
  4. (Technique) Pièce complémentaire qui rentre dans l’utilisation ou l’amélioration d’un objet.
    • Je revenais dans l’auto des estafettes, portant des piles et d’autres accessoires lorsque nous offrîmes une place à une sorte d’ambulancier. (Alain, Souvenirs de guerre, p. 98, Hartmann, 1937)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]