andain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) De l’ancien français andain « grand pas, enjambée », du gaulois *andagnis, de ande intensif et de agnis « pas » (cf. vieil irlandais áin « exercice, jeu » (→ voir agon), issu du grec, → voir acnua en latin). D’autres auteurs proposent une dérivation du latin populaire ambitus, « circuit, pourtour ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
andain andains
\ɑ̃.dɛ̃\

andain \ɑ̃.dɛ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Chemin étroit, tracé.
  2. (Agriculture) (Vieilli) Chemin que trace le faucheur à mesure qu’il avance dans son travail.
  3. (Agriculture) Ce que la faucheuse coupe en avançant.
  4. (Agriculture) Coupe de foin mise en rangée pour le pressage, ou l’enlèvement.
    • Le foin coupé avec la faulx, & disposé sur le sol en bandes séparées les unes des autres par des intervalles à-peu-près égaux, est en andain ou andin ; d’autres disent en ondain, peut-être parce que ces bandes représentent imparfaitement les ondes ou les vagues de la mer ou des fleuves. […] Laisser andiner les avoines, c’est les laisser quelque temps en andin, pour en compléter la maturité, & faire renfler le grain à l’aide des rosées ou des pluies. Voyez Avoine. Dans quelques pays, en Beauce, par exemple, on distingue deux sortes d’andains ; l’andin proprement dit, & le sangle. Le premier est toujours formé de deux couches l’une sur l’autre, dont les épis sont en sens contraire. […] s’il fait du vent, il [le faucheur] est obligé de sangler, c’est-à-dire, de revenir [à l’autre extrémité du champ] sans faucher, quand il est au bout de ce qu’il a embrassé, & de recommencer à chaque fois une nouvelle couche simple. — (Alexandre-Henri Tessier, André Thouin, Auguste Denis Fougeroux de Bondaroy, Encyclopédie méthodique, tome premier : Agriculture, 1787)
    • Pour faire sécher le foin, l'herbe coupée est étendue puis retournée dans la journée avant d'être ramassée en andains le soir venu. — (Sébastien Lay, Maitrise, non-maîtrise de l'herbage : approche ethnologique des savoirs, dans Prés et pâtures dans l'Europe occidentale, Presses Universitaires du Mirail, 2008, p.231)
    • Le ramasseur fonctionne à la manière d'un râteau rotatif qui soulève le fourrage ou la paille en andain sur le sol et l'élève vers les organes internes de la presse. — (Fiches sécurité machines agricoles et forestières: fonctions, conception, utilisation, Cemagref Éditions, nov. 2002, p. 99)
  5. (Agriculture) Amas de blocs rocheux issus de l’épierrage d’une parcelle agricole.

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]