baragouin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Selon la théorie la plus courante, ce mot vient des mots bretons bara (« pain ») et gwin (« vin ») ou gwin, ancien masculin de gwenn (blanc). Ce terme méprisant est apparu au Moyen Âge. Il est attesté en 1396, année du mariage de Jeanne de France avec Jean V de Bretagne et sous la plume de Rabelais (vers 1530 sous la forme « barragouyn », voir Pantagruel). D’autres étymologies ont également été proposées. [1]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
baragouin baragouins
\ba.ʁa.ɡwɛ̃\

baragouin \ba.ʁa.ɡwɛ̃\ masculin

  1. (Familier) Langage incorrect et inintelligible.
    • Cet homme parle mal, son langage est un vrai baragouin.
  2. (Péjoratif) Langue que l’on ne comprend pas.
    • Une soirée a suffit pour les faire dégringoler du trépied, ou plutôt du perchoir, d'où ils rendaient leurs oracles — dans quel baragouin, dieux du ciel! (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.39)
    • A quoy respondit Pantagruel. Mon amy je n’entends point ce barragouyn, et pourtant si voulez qu’on vous entende parlez aultre langaige.  (Pantagruel, Livre I, chapitre IX, édition Nourry, 1532)
    • Est-il encore possible de faire chanter l’imparfait du subjonctif dans le « baragouin » parlé maintenant ? (Renée Rennes citée par Alain Bouissière, in Le Bar du subjonctif, p. 106, http://www.ebooksgratuits.com/ebooks.php)

Synonymes[modifier]

Langage incorrect :
Langage que l’on ne comprend pas :

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Paronymes[modifier]

Références[modifier]