carat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : čarat, carât, čárat

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) De l’italien carato[1], qui vient de l’arabe قيراط, qīrāṭ (« graine de caroube »)[1], lui-même dérivé du grec ancien κεράτιον, kerátion (« graine de caroube, petit poids »). En effet, la caroube, fruit du caroubier possède une graine au poids régulier de 0,24 g, qui était utilisée par les marchands de l'Antiquité comme unité de poids dans le commerce de l’or [1].
Carat est, comme abricot, l'exemple d'un mot grec qui est entré dans les langues romanes par l'intermédiaire de l'arabe[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carat carats
\ka.ʁa\

carat \ka.ʁa\ masculin

  1. (Métrologie) Unité de mesure de masse pour la pesée des diamants et des pierres précieuses, brutes ou taillées, valant exactement 0,2 gramme depuis sa métrification en 1907. Symbole : ct.
    • CARAT ou Karat, en allemand, en suédois et en danois karat, en hollandais karaat, en flamand karaet, en anglais carat, carack, caract, en espagnol et en portugais quilate, en italien carato. Ce mot, qui dérive du kération des anciens Grecs ou du kirat des Arabes, a deux acceptions différentes, savoir :
      […]
      2° Le carat est aussi un poids réel dont on se sert pour peser les diamants, les perles et les autres pierres fines, et d’après lequel on en détermine la valeur. Les diamants bruts, susceptibles d’être taillés, s’estiment ordinairement à 48 francs le carat ; mais lorsque le poids de la pierre dépasse le carat, sa valeur s’estime par le carré de son poids, multiplié par le prix ci-dessus, c’est-à-dire qu’un diamant brut de 3 carats vaudra 432 francs (3 × 3 × 48 = 432). — Les diamants taillés sont censés avoir perdu la moitié de leur poids et s’évaluent, par cette raison, par le carré du double de leur poids, multiplié par 48, ou par le carré de leur poids, multiplié par le quadruple du prix, ce qui donne le même résultat. En prenant pour exemple un diamant taillé du poids de 3 carats, on a 6 × 6 × 48 (ou 3 × 3 × 192) = 1728 francs. Cette estimation des diamants taillés est loin d’être exacte, leur prix dépendant aussi de la pureté de leur eau. Ainsi, le diamant de l’empereur d’Autriche qui pèse 139 carats et vaudrait, d’après la règle, 3,709,632 francs, n’est estimé que 2,600,000 francs, parce qu’il est d’une teinte jaunâtre et taillé en rose ; tandis que le
      régent, diamant de la couronne de France, qui est beaucoup plus parfait, mais ne pèse que 136 carats, est estimé à environ 5 millions de francs, quoiqu’il ne vaille, d’après la règle, que 3,551,232 francs.
      En Angleterre et dans les possessions anglaises des Indes orientales, on emploie le même mode de calcul, en fixant le prix du carat à deux livres sterling, de manière qu’un diamant brut de 3 carats = 3 × 3 × 2 = 18 liv. stg., et le diamant taillé, de même poids, = 6 × 6 × 2 = 72 livres sterling.
      Nous donnons ci-dessous le poids du carat dans les principales parties du monde.
      0bservation. Le carat se divise partout en 4 grains et le grain en ½, ¼, ⅛, 1/16, 1/32 et 1/64. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
    • Une pierre précieuse de cinq carats.
  2. (Bijouterie) Vingt-quatrième partie d’or fin contenue dans un lingot d’or, elle-même subdivisée autrefois en 32 grains de fin. Symbole : ct, K ou k.
    • Un lingot de 24 carats correspondait un lingot composé à 100 % d’or pur.
    • Un bijou en or doit contenir au moins 18 carats d’or pur.
    • On donne le nom de carat à chacune des parties d’or fin contenues dans une certaine quantité d’or prise pour unité, appelée marc, que l’on suppose partagée en 24 parties, appelées carats. L’or à 23 carats est celui qui contient 23 parties d’or fin et une partie d’alliage. En France, en Belgique, en Hollande, dans le royaume des Deux-Siciles, dans le royaume Lombardo-Vénitien, on exprime aujourd’hui le titre, c’est-à-dire le degré de finesse ou de pureté du métal, par millièmes. Ainsi l’or pur de 24 carats = 1000/1000 ; l’or de 18 carats = 750/1000, etc. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  3. (Par extension) Petits diamants qui se vendent au poids et qui ne dépassent guère le poids de un carat.
    • Ça ne vaut pas un carat, ça n’a aucune valeur, aucun intérêt.

Méronymes[modifier le wikicode]

Unité de poids

Paronymes[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • carat sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • [1] Le Grand Guide Marabout des travaux artisanaux

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen français carat.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carat
\ˈkæɹ.ət\
carats
\ˈkæɹ.əts\

carat \ˈkæɹ.ət\

  1. Carat. 0,2 gramme.
  2. (Royaume-Uni) Carat. Vingt-quatrième partie d’or.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carat
[kaˈɾat]
carats
[kaˈɾats]

carat [kaˈɾat] (graphie normalisée) masculin

  1. Carat, titre de l’or et de l’argent.
  2. Poids usité pour les diamants.

Références[modifier le wikicode]