contingent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin contingens, participe présent de contingere (« toucher »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin contingent
\kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\

contingents
\kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\
Féminin contingente
\kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃t\
contingentes
\kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃t\

contingent \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. Qui est éventuel ; qui peut arriver ou ne pas arriver.
    • Résolu, Qu’une somme n’excédant pas soixante et dix mille dollars, soit accordée à Sa Majesté, pour défrayer les dépenses contingentes du Conseil Législatif pour l’année 1861. — (Journaux de l’Assemblée législative du Canada, vol. 19, du 16 mars au 18 mai inclusivement , page 163)
    • Cette idée se retrouve aussi dans Scot qui, tout en admettant la vérité (ou fausseté) des futurs contingents, étant donné la connaissance que Dieu en a, renie la doctrine de la nécessité du présent. Il y a, selon Scot, plusieurs présents equipossibles et c’est ici que l’on retrouve la nature de la contingence et la possibilité du libre arbitre. — (Carlo Proietti, Le problème des futurs contingents et le paradoxe de Fitch : Une étude commune de deux problèmes en logique modale, thèse présentée publiquement le 9 décembre 2008, Philosophie, Université Paris I & Università di Pisa, page 49)
    • Parce que l’origine est contingente, c’est-à-dire non planifiée, l’évolution est systématiquement imprévisible. — (Cyrille Barrette, La vraie nature de la bête humaine, Éditions Multimonde, 2020, page 34)
  2. Qualifie une chose sur laquelle il ne faut pas compter.
    • Par contre, s’il s’agit de comprendre la signification de l’appartenance culturelle au niveau des conditions de coexistence des groupes, la culture n’est plus seulement une ressource contingente. — (Alain Caillé et Christian Lazzeri, La Reconnaissance aujourd’hui, C.N.R.S., 2009, page 158)
  3. Qualifie un être qui pourrait ne pas être.
    • Enfin, nous trouvons des formules qui concernent l’être contingent, abstraction faite de tout mouvement. Un être contingent est un être qui n’existe pas nécessairement, qui peut ne pas exister, qui est de soi indifférent à l’égard de l’existence. — (Roger Verneaux, Épistémologie générale ou Critique de la connaissance, Éditions Beauchesne, 1965, page 167)
  4. Qualifie les propositions qui énoncent une chose qui peut être ou ne pas être.
  5. Qualifie la part ou la portion qui peut appartenir à quelqu’un dans un partage.
  6. (Philosophie) Qui peut, ou pourrait ne pas être, par opposition à « nécessaire ».

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
contingent contingents
\kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\

contingent \kɔ̃.tɛ̃.ʒɑ̃\ masculin

  1. Part que chacun doit recevoir ou la part que chacun doit fournir.
    • La nature humaine n’est point stationnaire et, chaque jour, elle apporte un contingent nouveau de découvertes plus ou moins sensationnelles. — (Félix Kir, Le Problème religieux à la portée de tout le monde, Paris : imp. des Orphelins d’Auteuil, 1923, réédition 1950, page 19)
    • Apporter son contingent à l’œuvre commune.
  2. (En particulier) Part des frais communs d’une société et auxquels chacun doit contribuer à proportion de l’intérêt qu’il y a.
  3. (En particulier) (Militaire) Quantité de soldats qui est fournie par un pays.
    • Dans une confédération, chaque état fournit son contingent. — Le Parlement vote tous les ans le contingent.
  4. (Par extension) La troupe de ces soldats.
    • Les différents contingents de l’infanterie régulière y sont campés en un cercle de près d’un demi-kilomètre de rayon, autour d’une vaste place dont le centre est occupé par les tentes de Si Saïd, le commandant en chef. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 94)
  5. (Par extension) (Familier) Une grande quantité de personnes.
    • - Mourad Atti dit qu’il travaille pour toi.
      - Qui c’est ce con ?
      - Un proxénète.
      - J’en ai un contingent. Et alors ?
      — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 52)
    • Mieux : vous pourrez en être l’acteur ou l’actrice principale ! De quoi vous attirer tout un contingent de fans… — (Gaëlle Rolin, Dilelui.com fait son cinéma, madame.lefigaro.fr, 6 février 2008)
    • Les passerelles entre activités civiles et militaires sont nombreuses et de plus en plus fréquentes, d’où la présence de tout un contingent de sociétés, plus ou moins développées, lors du salon international de la défense il y a quelques jours à Villepinte. — (Yann Matarin, Du civil au militaire, les drones français débordent d’imagination, capital.fr, 22 juin 2016)
  6. (Par extension) Groupe de personnes relativement homogènes (plus ou moins nombreuses).
    • Je me suis donc retrouvée là un bon matin avec un contingent de collègues venus en majorité du réseau anglais. — (Christine St-Pierre, Ici Christine St-Pierre, Septentrion, Québec, 2020, page 114)
  7. (Tourisme) Capacité d’hébergement ou de transport attribuée par un prestataire à un tiers.
  8. (Économie) Quota.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin contingens.

Adjectif [modifier le wikicode]

contingent \Prononciation ?\

  1. Contingent.
    • The deal is contingent upon you first finding the financing.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « contingent [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

contingent \Prononciation ?\

  1. Contingent.
    • The new contingent of troops arrived just in time.