vrai

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin populaire de Gaule *veracus, forme expressive dérivée de verus (« vrai »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin vrai
\vʁɛ\
vrais
\vʁɛ\
Féminin vraie
\vʁɛ\
vraies
\vʁɛ\

vrai \vʁɛ\

  1. Qui est conforme à la vérité, à ce qui est réellement.
    • Cette proposition est vraie, sera toujours vraie.
    • Dites des choses vraies, si vous voulez qu’on vous croie.
    • Cette nouvelle n’est pas vraie.
    • S’il est vrai que vous ayez fait telle chose.
    • Il n’est pas vrai qu’on l’ait maltraité.
    • Il n’en reste pas moins vrai que…
  2. Qui est réellement ce qu’on le dit être ou qu’il doit être, qui a toutes les qualités essentielles à sa nature. — Note : En ce sens, il se met le plus souvent avant le nom.
    • Le vrai Dieu. — La vraie religion.
    • Du vrai marbre. — Un vrai diamant.
    • Un vrai talent. — Le vrai bonheur.
  3. (Familier) (Par hyperbole) Qui a les qualités de.
    • Cet homme est un vrai cheval, un vrai lion, etc.
  4. (Familier) (Par hyperbole) Qui a l'apparence de.
    • C’est un vrai supplice, un vrai martyre, etc.
  5. (Figuré) Qui est unique, essentiel, principal.
    • La vraie cause, le vrai motif de son action est le désir de vous être utile.
  6. Qui convient.
    • Voilà la vraie place de ce tableau.
    • Voilà des rubans de la vraie couleur qu’il fallait à sa robe.
    • C’est la vraie manière de s’y prendre.
  7. (Littérature) (Arts) Qui exprime, qui rend avec vérité la nature, les pensées, les objets.
    • Un style vrai. — Des caractères vrais.
    • Un coloris vrai. — Des tons vrais.
  8. (Astronomie) Qui est conforme à la marche réelle du soleil.
    • Midi vrai. — Jour vrai.
  9. Qui parle, qui agit sans déguisement, en parlant des personnes.
    • Une personne vraie. — Cet homme est vrai.
  10. (Mathématiques) Qui indique un résultat affirmatif ou positif, en parlant d’un état dans une logique booléenne.

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

vrai \vʁɛ\ masculin singulier

  1. Vérité ; ce qui est conforme à la vérité.
    • Le vrai, indépendant de mes caprices, doit être la règle de mes jugements ; et je ne ferai point un crime à celui-ci de ce que j’admirerai dans celui-là comme une vertu. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • […] car on le sait, le vrai n’est pas toujours vraisemblable ; mais il est bien rare que le vraisemblable ne soit vrai, ou du moins revêtu de toutes les propriétés du vrai. — (D.A.F. de Sade, Histoire secrète d’Isabelle de Bavière Reine de France)
    • Il y avait un peu de vrai dans toutes ces histoires malsonnantes, mais du vrai mal compris, du vrai déformé, comme toujours. Il ne s’en est pas caché. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
  2. (Logique) Une des deux valeurs de vérité de l’algèbre de Boole, signifiant un état vrai, soit 1.

Antonymes[modifier]

Logique :

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe [modifier]

vrai \vʁɛ\ masculin

  1. D’une manière conforme à la vérité.
  2. (Par ellipse) (Familier) Vraiment. Note : En ce sens, il prend souvent la forme interrogative.
    • Vous avez dit cela, vrai ?
    • Cela est conclu, vrai ?

Prononciation[modifier]

  • France (Paris) : écouter « vrai [vʁɛ] »

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]