détonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Verbe composé de dé-, ton et -er → voir entonner ; tonner est issu de tonare, apparenté à tonus et notre ton moderne, étonner de extonare, etc.
La distinction de sens entre détoner et détonner n’est pas toujours respectée par les auteurs.

Verbe 1 [modifier]

détonner \de.tɔ.ne\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Musique) Sortir du ton qu’on doit garder pour chanter juste.
    • Il n’a pas l’oreille juste, il détonne à tout moment.
  2. (Figuré) Contenir des choses qui ne sont pas dans le ton général, en parlant des choses ou des personnes.
    • Il y a dans ce livre des choses qui détonnent.
    • Cet individu détonne dans un tel milieu.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Verbe 2[modifier]

détonner \de.tɔ.ne\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Variante de détoner.
    • Puis les chants de l’Église détonnèrent tout à coup en réveillant les idées confuses qui saisissent les âmes les plus incrédules, forcées de céder aux touchantes harmonies de la voix humaine. — (Honoré de Balzac, Le Médecin de campagne, 1855)

Références[modifier]