discussion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin discussio (« secousse », « ébranlement » (Figuré) « examen attentif ») de discutere (« faire voler en éclats », « briser », « fracasser » (Figuré) « dissiper ») composé de dis- et cudere (« battre au fléau »). L’évolution de sens peut-être donné par discussor (« celui qui scrute » d’où « inspecteur fiscal » et enfin « celui qui discute »).

Nom commun[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
discussion discussions
\dis.ky.sjɔ̃\

discussion \dis.ky.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de discuter.
    • Cette thèse admet deux modes de discussion entre lesquels nous avons à choisir. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Quant aux discussions philosophiques, je pense qu’elles sont absolument vaines. On ne peut rien contrôler, rien vérifier. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Car, insoucieux en effet du temps, ivre de vin et de discussions métaphysiques, le Mousse avait visité une à une toutes les fermes du plateau, […]. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La connaissance, dis-je, avancera par la discussion, la confrontation, parlons... (Philippe Sollers, Éloge de l’infini, Gallimard, p. 897)
  2. (Droit) Recherche des biens d’un débiteur pour les faire vendre en justice.
  3. Dispute ; contestation.
    • […] l’Assemblée de Versailles, […], consuma toute une année en controverses stériles, en discussions puériles, en luttes bysantines. (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • […], les discussions avec les camarades se réglaient toujours à la manière antique, par des bordées d’injures qui précédaient le crêpage en règle des tignasses. (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Tout ce qu’il entendait autour de lui, les tuyaux refilés d’une oreille à l’autre, les vaines discussions d’intérêts sordides, les propositions abracadabrantes, lui occasionnaient parfois des nausées. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Le ton péremptoire et l’expression allusive me glacèrent. J’eus le pressentiment d’une discussion immédiate et violente. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 142)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • bénéfice de discussion (exception par laquelle la caution, assignée en paiement par le créancier, requiert la discussion préalable des biens du débiteur principal)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français discussion.

Nom commun[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
discussion
\dɪ.ˈskʌʃ.ən\
discussions
\dɪ.ˈskʌʃ.ənz\

discussion \dɪ.ˈskʌʃ.ən\

  1. discussion.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin discussionem, accusatif de discussio.

Nom commun[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
discussion
[diskyˈsju]
discussions
[diskyˈsjus]

discussion [diskyˈsju] féminin

  1. Discussion.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]