jucher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de juc.

Verbe [modifier le wikicode]

jucher \ʒy.ʃe\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se jucher)

  1. (Intransitif) Pour un animal, être perché sur une branche ou sur une perche.
    • Les poules juchent dans le poulailler.
    • Les faisans juchent sur les arbres.
    • Juché sur un échafaudage à une hauteur vertigineuse, un gorille, sans interrompre la gesticulation hystérique des ses mains, saisissait d’un pied plus ferme un bâton de craie […] — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 178)
  2. (Intransitif) (Par analogie) Pour un humain, être assis où être debout sur quelque chose.
  3. (Intransitif) (Par analogie) Pour un objet, être situé sur une hauteur.
  4. (Intransitif) (Par analogie) (Figuré) Pour un humain, occuper une situation importante.
  5. (Intransitif) (Familier) D'une personne logée très haut, ou placée dans un lieu élevé.
    • Il est aller jucher à un septième étage.
  6. (Transitif) Mettre quelque chose ou quelqu’un en hauteur avec effort.
  7. (Transitif) (Figuré) Placer quelqu’un dans une situation sociale ou morale élevée.
  8. (Pronominal) Se mettre sur un perchoir.
    • Quand les poules se juchent.
  9. (Pronominal) (Par analogie) Se mettre sur une hauteur.
    • Où est-il allé se jucher ?
  10. (Pronominal) (Par analogie) (Figuré) Se placer dans une situation sociale ou morale élevée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]