krank

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen haut-allemand, apparenté à crank (« tordu, détraqué ») en anglais, à kreng (« cadavre ») en néerlandais. Plus avant, du radical indo-européen *grek-[1] (« tordre, tourner ») qui donne aussi kring, Ring (« cercle, anneau »), Krug, crock (« cruche, vase rond »), etc.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif krank
Comparatif kränker
Superlatif am kränksten
Déclinaisons

krank \ˈkʀaŋk\

  1. Malade.
    • Er muss im Bett liegen, weil er krank ist.
  2. (Familier) Tordu.
    • Bisweilen waren seine Ideen genial, rezent sind sie allerdings absurd und durchweg krank.
      …et complètement tordues [en parlant d’idées].

Synonymes[modifier le wikicode]

malade

Antonymes[modifier le wikicode]

malade

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « krank »
  • Autriche : écouter « krank [ˈkʀaŋk] »

Références[modifier le wikicode]

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en allemand, sous licence CC-BY-SA-3.0 : krank.
  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin cancer. Mentionné dans le Catholicon sous la forme cancr. Apparenté à cranc en gallois, canker en cornique (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté krank kranked
Adoucissante grank granked
Spirante cʼhrank cʼhranked
Durcissante inchangé inchangé

krank \ˈkrãŋk\ masculin

  1. (Carcinologie) Crabe.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]