liseuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1867)[1] Pour le sens 2.
Dérivé du radical lis- de lire avec le suffixe -euse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
liseuse liseuses
\li.zøz\
La Liseuse de Marie-Augustin Zwiller. (1)
Une liseuse. (4)
Une liseuse. (8)

liseuse \li.zøz\ féminin

  1. Femme ou fille qui lit (pour un homme on dit : liseur).
  2. Petit coupe-papier pour ouvrir les livres, autrefois vendus non coupés, et servant aussi de signet.
    • Elle marqua soigneusement la page qu’elle lisait en y agrafant une liseuse d’ivoire avant de fermer le livre et de lever les yeux vers lui.
    • Souvent elle tenait un livre, mais un livre presque toujours fermé ; dans le livre, une liseuse d’écaille restait prise entre les feuillets. — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 12)
  3. Couvre-livre amovible servant à protéger un livre pendant le temps de la lecture.
    • Elle recouvrit son livre d’une liseuse de cuir et de velours qu’on lui avait offerte.
  4. Vêtement couvrant les épaules et le buste que les femmes portaient pour lire au lit.
    • Elle rejeta en arrière la liseuse qui lui couvrait les épaules, ferma son livre d’un coup sec et le posa sur la table de chevet.
    • Elle avait été amenée à Boucicaut en robe de chambre, sans aucun bagage. Olga le lendemain lui avait apporté des affaires de toilettes, de l’eau de Cologne, une jolie liseuse en lainage blanc. — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, page 13)
  5. Petite table destinée à recevoir livres et revues.
    • La salle d’attente n’avait pour tout mobilier que quatre chaises et une liseuse sur laquelle traînaient trois revues défraîchies.
  6. Petite lampe d’appoint utilisée pour éclairer un livre pendant la lecture.
    • Ce lampadaire est équipé d’une liseuse à mi-hauteur du fût, que l’on peut allumer indépendamment de l’éclairage principal.
  7. Pipe à longue tige particulièrement adaptée pour la lecture.
    • Fumant une liseuse, il lisait paisiblement sans craindre que ses yeux ne soient irrités par la fumée de sa pipe.
  8. (Informatique) Appareil dédié à la lecture de livres numériques, ou e-books.
    • J’ai plusieurs livres chargés sur ma liseuse ; en ce moment, je lis une comédie de Molière.
    • Voilà un livre qui ne sera peut-être pas disponible sur la liseuse Kindle d’Amazon. — (Dominique Nora, « Quand Amazon transforme ses recrues en “robots” », nouvelObs, 3 mai 2013)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]