lynx

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Lynx

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1677) Sous la forme lins au XIIe siècle, il vient du mot latin lynx venant du grec ancien λύγξ, lunx.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Invariable
lynx
\lɛ̃ks\
Un lynx (1).
Un lynx (3).

lynx \lɛ̃ks\ masculin et féminin identiques, singulier et pluriel identiques

  1. (Zoologie) Une des espèces de félins sauvages ressemblant à un gros chat, dont la face est ornée de favoris et d’oreilles triangulaires surmontées d’une touffe de poil, et le corps doté d’une courte queue et de longues pattes.
    • D’une haute branche la lynx l’observait, défiante et invisible comme un spectre. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930)
    • Je vois tout le monde qui s'essaie avec des recettes de foie de castors. Le lynx, c'est excellent, le rat musqué aussi. Les gens essaient aussi les recettes de raton. Si tu me donnes le choix entre un chevreuil, un orignal ou un lynx, moi, je prends le lynx! — (Jennifer Boudreau, Trapper par souci de l'environnement, radio-canada.ca, 17 janvier 2021)
    • Avoir des oreilles de lynx : avoir une très bonne ouïe.
    • Avoir des ruses de lynx : être très futé.
  2. Félin ressemblant aux espèces du genre Lynx.
    • Le lynx de Perse ne fait pas partie du genre Lynx mais du genre Caracal, il a pour nom binomial Caracal caracal. — (Schreber, 1776)
  3. (Entomologie) Synonyme de phalène ocellée (papillon), (Cosmorhoe ocellata).

Variantes[modifier le wikicode]

Avec une majuscule, Lynx, pour donner un caractère générique au mot.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Un lapin mini rex à robe lynx.

lynx \Prononciation ?\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Race de lapins, originaires d’Allemagne, de petite taille, à robe d’un brun roux.

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Lynx) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • lynx sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • lynx sur le Dico des Ados Le Dico des Ados small logo current.svg

Références[modifier le wikicode]

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [10/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> articles : Lynx et lapin Lynx
  • Confédération Nationale de l'Aviculture Française, Standards officiels des lapins de race. 1963, Imprimeries Réunies, Strasbourg, 144 p, p. 136-137, article : Lynx

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin lynx, lui-même issu du grec ancien λύγξ, lunx.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lynx
\ˈlɪŋks\
lynxes
\ˈlɪŋk.sɪz\

lynx \ˈlɪŋks\

  1. Lynx.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis : écouter « lynx [lɪŋks] »

Homophones[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien λύγξ, lunx.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif lynx lyncēs
Vocatif lynx lyncēs
Accusatif lyncem lyncēs
Génitif lyncis lyncum
Datif lyncī lyncibus
Ablatif lyncĕ lyncibus

lynx

  1. Lynx.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin lynx, lui-même issu du grec ancien λύγξ, lunx.

Nom commun [modifier le wikicode]

lynx

  1. Lynx.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 95,5 % des Flamands,
  • 96,6 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]