lapin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Lapin

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) De lapereau[1] par changement de suffixe pour remplacer conil, conin qui présentait une ambiguïté propre à des jeux de mots obscènes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lapin lapins
\la.pɛ̃\
Un lapin (1)
Entrée de terrier de lapin (1)
Armoiries avec un lapin (sens héraldique)

lapin \la.pɛ̃\ masculin (équivalent féminin : lapine)

  1. (Zoologie) Petit mammifère lagomorphe caractérisé par de longues oreilles (Oryctolagus cuniculus).
    • Les petits lapins, dans le bois,
      Folâtrent sur l’herbe arrosée
      Et, comme nous le vin d’Arbois,
      Ils boivent la douce rosée.
      — (Théodore de Banville; Lapins)
    • Comme un lapin dans son terrier, il se précipita dans sa cabine, juste à temps pour éviter le terrifiant et vociférant personnage. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 240 de l’éd. de 1921)
    • Le lapin angora fournit un poil qu’on peut filer comme la laine […] On doit débarrasser ces lapins de leurs soies toutes les six semaines, temps nécessaire au développement des poils. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Pour une trentaine de sous, on achetait un lapin aux éclusiers et on le fricassait en chemin, sur un coupon garni de gazon et de pierres. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (En particulier) Individu mâle de cette espèce ; la femelle est la lapine et son petit le lapereau.
  3. (Par métonymie) (Cuisine) Viande de lapin.
    • Aucun marin ne consomme de lapin à bord, ou ne prononce le nom de cet animal. D’après les explications que nous avons recueillies, il semblerait que cette tradition remonte au temps de la Marine à voile, alors que les lapins et autres rongeurs embarqués faisaient d’énormes dégâts sur les haubans, les haussières, et les éléments en bois du bateau. Pour d’autres types d’interprétations, on peut voir Duval (1992). — (Serge Dufoulon, Les Gars de la Marine : Ethnologie d’un navire de guerre, 1998, note en bas de page, page 109)
    • Le lapin a mauvaise réputation, certaines personnes ont encore des préventions à son égard, en particulier nos amis anglo-saxons qui le considèrent comme un animal de compagnie. Une enquête discrète s’impose auprès des invités. — (Jean-Pierre Coffe, SOS Cuisine, Paris, Éditions Stock, 2006)
  4. (Par métonymie) Fourrure de lapin.
    • Son manteau est fait en lapin.
  5. (Familier) Nom hypocoristique donné à sa ou son partenaire ou à un enfant.
    • Je t’aime, lapin.
    • Ne rentre pas trop tard, mon lapin.
  6. (Familier) Homme très porté sur le sexe.
    • Quel chaud lapin !
  7. (Familier) (Péjoratif) Personne qui a beaucoup d’enfants.
    • Les voisins sont de vrais lapins, ils ont sept enfants.
  8. (Figuré) Rendez-vous non respecté par une personne.
    • Il m’a encore posé un lapin.
  9. (Argot des Gadz’Arts) (Vieilli) fondeur, élève en cours de fonderie (voir lapinerie)
  10. (Héraldique) Meuble représentant l’animal du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté de profil et accroupi. À rapprocher de bièvre, castor, connil, écureuil et lièvre.
    • De gueules à trois tours mal ordonnées, maçonnées de sable, ouvertes et ajourées du champ, soutenues d’une rivière d’azur mouvant de la pointe, sommée d’une divise ondée d’argent et chargée d’une cloche d’or, sur le tout de sable à un lapin de garenne aussi d’argent, qui est de Varennes-sur-Loire → voir illustration « armoiries avec un lapin »

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lapin
[laˈpi]
lapins
[laˈpis]

lapin [laˈpi] (graphie normalisée) masculin

  1. Lapin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]