motte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Motte, motté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Du vieux-francique, attesté en latin médiéval (IXe siècle) sous la forme motta → voir moyen néerlandais mot (« sable, poussière »), néerlandais mot (« sciure, poussière de tourbe »), vieil anglais mot (« grain, petite tache »), mote (« toute petite partie »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
motte mottes
\mɔt\

motte \mɔt\ féminin

  1. Petit morceau de terre comme on en détache avec la charrue, la bêche, etc.
    • Il suivait les laboureurs, et chassait, à coups de motte de terre, les corbeaux qui s’envolaient. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Nous traversâmes un large guéret dont les mottes crevaient sous nos pas en poussière rouge. — (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Casser, briser les mottes d’un champ.
    • Motte de terre, motte de gazon.
  2. Portion de terre qui tient aux racines des plantes, quand on les lève ou qu’on les arrache.
    • Lever un arbre avec sa motte.
  3. Butte, éminence isolée.
    • De nombreuses mottes tronconiques, élevées entre le XIe et le XIIIe siècle sont le témoignage des tentatives d’ascension de la part de certains lignages (mottes de Toucy, de Septfonds ou de Précy-sur-Vrin). — (Luc Baray & ‎Anne Augereau, Archéologie aérienne dans l'Yonne, A. Sutton, 2004, page 150)
  4. Masse, tas plus ou moins grand.
    • Motte à brûler, petite masse de tourbe, de tan inutilisable, de marc d’olives ou de raisin, qui sert à faire du feu.
    • Faire un feu de mottes.
    • Motte de beurre, masse de beurre plus ou moins volumineuse et affectant une forme cylindrique.
  5. (Argot) Mont de Vénus.
    • Retenez ceci : il n’y a de bon, de vrai, de gai, de triste, d’aimable, de variable, de désirable, de potable, de chantable, de célébrable, d’idolâtrable, que le delta qui existe depuis la ceinture d’une femme jusqu’à ses jarretières. La motte est faite en triangle ; il est clair que c’est le symbole de la divinité. — (Alfred de Musset, Lettre à Alfred Tattet, Paris, 3 août 1835)
    • Ne crayonnez pas des boucles noires sur le pubis des Vénus nues. Si l’artiste représente la déesse sans poils, c’est que Vénus se rasait la motte. — (Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation, 1926.)
  6. Motte castrale.

Variantes[modifier le wikicode]

  • (Normandie, Bretagne) moche

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe motter
Indicatif Présent je me motte
il/elle/on se motte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me motte
qu’il/elle/on se motte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
motte-toi

motte \mɔt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de motter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de motter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de motter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de motter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de motter.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir motte en français.

Nom commun [modifier le wikicode]

motte \Prononciation ?\ masculin

  1. Motte.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

motte \Prononciation ?\ féminin (graphie inconnue)

  1. Meule de marc de pomme dans le pressoir.

Références[modifier le wikicode]