onction

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin unctio de même sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
onction onctions
\ɔ̃k.sjɔ̃\

onction \ɔ̃k.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action d’oindre. Action de frotter doucement quelque partie du corps avec une substance grasse huileuse.
  2. Action d’oindre qui entre dans l’administration de quelques sacrements et dans plusieurs cérémonies de l’église.
    • L’onction du baptême, de la confirmation. Onction sacrée, sacerdotale. L’onction des évêques. L’évêque qui a fait les onctions.
  3. (Figuré) Douceur particulière qui, dans un discours, dans un écrit, touche le cœur et porte à la dévotion ou à une sorte d’attendrissement.
  4. (Théologie) Action pacifiante et douce de la grâce.
    • Onction intérieure. L’onction secrète de la grâce.
  5. (Par extension) Approbation.
    • Les réformes Macron ? La belle affaire, rigole notre ami, il ne s’agit là, voyons, que d’« un timide rattrapage ». Si l’on espère son onction avec ces réformettes, on se goure. — (Anne-Sophie Mercier, « Le Parisien libéral », Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 7.)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]