doucement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de doux avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

doucement /dus.mɑ̃/

  1. (Didactique) D’une manière douce.
    • Ce qui venait de tomber sur le lit, en un mince lambeau soyeux, léger et lent, c’était le corsage qui la serrait doucement au cou, et fort à la taille… (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
  2. (En particulier) Avec ménagement, délicatement, sans violence, sans brutalité.
    • Il saisit Héloïse, l'enlève entre ses bras […], et la transporte doucement, parmi les couvertures qu'il rabat sur elle. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Cette affaire veut être conduite doucement.
  3. (En particulier) Lentement.
    • Vous marchez bien doucement. — Allez doucement.
  4. (En particulier) Sans bruit, avec peu de bruit.
    • […] ; et l’on voyait déjà quelques embarcations filer doucement sur l’eau que battaient les grands avirons, pareils à des vols de goélands lents et bas. (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • Il faut marcher doucement dans la chambre d’un malade. — Je me glissai doucement auprès de lui. — Frapper doucement à la porte.
  5. (En particulier) À voix basse.
    • Ils parlaient très doucement, de façon à ne pas être entendus.
  6. (En particulier) Sans éprouver d’agitation, avec calme.
    • Sommeiller doucement. — Vivre doucement dans la solitude. — Mourir doucement au milieu de ses amis.
  7. (En particulier) Avec humanité, avec bonté.
    • Un vainqueur généreux traite doucement les vaincus. — Il en use doucement avec son personnel.
  8. (En particulier) Sans sévérité, sans aigreur.
    • Châtier doucement. — Reprendre quelqu’un doucement de ses fautes. — Je lui fis doucement la guerre sur sa négligence.
  9. (En particulier) Sans emportement.
    • Nous nous expliquâmes doucement, et il fut convenu que…
  10. (En particulier) Agréablement.
    • Passer le temps doucement avec ses amis, avec ses livres.
  11. (En particulier) Médiocrement, faiblement.
    • Comment va le malade ? Doucement, très doucement.
    • Cette affaire marche-t-elle ? Tout doucement.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Interjection[modifier | modifier le wikicode]

doucement /dus.mɑ̃/

  1. Interjection pour contenir ou réprimer la vivacité, la pétulance, l’impatience, l’emportement, etc., de quelqu’un.
    • Doucement, chauffeur, vous allez trop vite.
    • Doucement, monsieur, vous oubliez les égards qui sont dus à mon âge.
    • Oh! Doucement, il me reste encore des objections à vous faire.
    • Doucement, doucement, ne nous échauffons point.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]