orée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ora (« bord ») dont est aussi issu orle. L’ancien français connaissait orière.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
orée orées
\ɔ.ʁe\

orée \ɔ.ʁe\ féminin

  1. Le bord, la lisière d’un bois.
    • Simple et rustique, elle est située, ma chaumière, comme une habitation de garde, à l’orée d’un joli bois de hêtres, […]. — (Octave Mirbeau, Ma chaumière, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • 2 000 panneaux d’information vont être disposés à l’orée de plusieurs forêts domaniales. — (Pascale Santi, Pour une cartographie des tiques, Le Monde le 23 mai 2017)
  2. (Plus rare) Bordure d’un champ, d’une pâture.
    • On cueillait depuis une quinzaine de jours, au long des routes vicinales, aux orées des « longs champs », autour des villages, sur des lieues et des lieues de terroir, par toutes les vallées. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 10)
  3. (Figuré) Début ; entrée.
    • Le nom de famille français est bien, conformément à la formule exprimée par D. Kremer, la « forme définitive de ce qui était à l'origine un nom second » ou surnom accolé au nom de baptême, apparu à l’orée du second millénaire. — (Marianne Mulon, Typologie des noms de famille français, dans le Dictionnaire historique des noms de famille romans, Tübingen : Max Niemeyer Verlag, 1990, p.93)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]