proportion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin proportio (« proportion, symétrie, analogie »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
proportion proportions
/pʁɔ.pɔʁ.sjɔ̃/

proportion /pʁɔ.pɔʁ.sjɔ̃/ féminin

  1. Rapport et convenance des parties entre elles et avec leur tout.
    • Le développement de cette espèce est de type hétérométabole : l'accroissement de la taille se fait progressivement au cours de quatre mues juvéniles et d'une mue imaginale et s'accompagne de changements dans les proportions du corps. (Archives de zoologie expérimentale et générale, vol.116, p.175, CNRS, 1975)
    • Cette colonne et son piédestal ne sont pas en proportion, cette colonne n’est pas en proportion avec son piédestal : La grandeur de l’une ne répond pas à celle de l’autre.
  2. (Figuré) Convenance que toutes sortes de choses ont les unes avec les autres.
    • Le spectre biologique de l'association des moissons siliceuses accuse une proportion très élevée de Thérophytes ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.29)
    • Quelle proportion y a-t-il de sa dépense avec son revenu ?
    • Du fini à l’infini, il n’y a point de proportion.
    • Il faut que le délit et la peine soient en proportion.
    • Son succès n’est pas en proportion avec son mérite.
  3. (Mathématiques) Égalité de deux ou de plusieurs rapports, par différence ou par quotient.
    • Le verre est le plus souvent diamagnétique, mais quelquefois magnétique à la température ambiante, cela dépend évidemment de la proportion d’oxydes magnétiques qui entrent dans sa composition. (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t. V, Juillet 1895)
    • Et celle-ci, soumise, obéissant aux files rigides et aux quinconces rigoureux, nourrit la proportion immuablement consacrée de 4400 ceps à l’hectare. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, 1931)
    • Jamais le taux de la natalité française n’est descendu aussi bas qu’en 1871, où il a été de 2,26 pour 100. […] Aucune autre nation ne présente une proportion aussi faible. (Alexandre Dumas fils, La Question du divorce, 1880, 12e éd., p. 127)
  4. (Au pluriel) Dimensions.
    • Le fragile édifice du crédit, – qui avait des proportions que nul n’avait prévues, et qui avait tenu dans une dépendance réciproque des centaines de millions d’hommes, sans que personne s’en rendît clairement compte, – s’effondra dans la panique. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 249, Mercure de France, 1921)
    • Cela sort des proportions ordinaires. — Réduire à de petites proportions.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin proportio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
proportion
/Prononciation ?/
proportions
/Prononciation ?/

proportion

  1. Proportion.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]