quand même

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De quand et même.

Locution adverbiale [modifier]

Invariable
quand même
\kɑ̃ mɛm\

quand même \kɑ̃ mɛm\ invariable

  1. Sens adversatif : pour insister sur un aspect des choses qui paraît en contradiction avec un autre aspect.
    • Comme il est ministériel quand même, et que vous nous avez mis en garde contre lui, il serait utile que son engagement reçût de la publicité. — (Henri Léon Camusat de Riancey, Compte-rendu des élections de 1846, 1846, page 133)
    • Cet espoir est toujours là quand même et malgré tout ! — (Jacques Lancelot, Au Chili, l’espoir quand même, 1987, page 5)
    • Dis donc, je vais te dire une chose, tes machines à décolleter, j’y tiens quand même ! Parce que si je ne tenais pas à tes machines à décolleter, je ne me serais quand même pas fait régleur ! — (Aline Luque et Jean Gaumy, Portraits en altitude : un regard, 1994, page 102)
  2. Pour marquer diverses modalités affectives (impatience, étonnement, irritation, insistance, ironie, etc.).
    • Je l’ai pas estourbi quand même ? Merde ! Ça m’est égal, mais j’ai l’oignon qui ferme, qui s’ouvre. — (Louis-Ferdinand Céline, Mort à crédit, Denoël, 1936)
    • Par ma femme je suis lié, de manière éternelle à la communauté juive et à Israël, quand même ! — (Manuel Valls, sur Radio Judaïca Strasbourg, le 17 juin 2011)
    • Vous réalisez quand même que l'amour canin a poussé nos ingénieurs à créer la moto-crotte ? — (Frédéric Chauvelot, Je n’aime pas..., Éditions Edilivre, 2014)
    • Vous n’allez quand même pas [tout de même pas] mettre ce chapeau, sortir par ce temps, continuer à dire ça, etc.

Synonymes[modifier]

(1)
(2)

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]